Recherche

Vatican News
Une femme prie sur les tombes aménagées dans une fosse commune de Manaus, au Brésil, le 23 avril 2020. Une femme prie sur les tombes aménagées dans une fosse commune de Manaus, au Brésil, le 23 avril 2020. 

Covid-19: le Pape François a téléphoné à l'archevêque de Manaus

«Le Pape nous a remercié et a dit qu'il priait pour nous tous et a envoyé une bénédiction spéciale à l'Amazonie. Nous sommes profondément reconnaissants au Pape François pour son geste paternel-ecclésial», a déclaré l'archevêque de Manaus, Monseigneur Leonardo Steiner.

Vatican News

Samedi après-midi, le 25 avril, le Pape François a appelé l'archevêque de Manaus, Mgr Leonardo Steiner, pour lui exprimer sa solidarité et sa proximité avec les victimes du coronavirus, qui frappe durement cette ville brésilienne située au cœur de l’Amazonie. L'information a été publiée sur le site web de l'archidiocèse.

Selon la note, le Souverain Pontife a demandé des informations sur la situation et a exprimé sa préoccupation pour les peuples indigènes, les habitants des rivières et les pauvres.

Soulager les souffrances du peuple

En entendant parler des actions de solidarité, François a remercié les fidèles, les groupes, les pasteurs, les religieux et les prêtres de l'archidiocèse pour ce qu'ils ont fait pour soulager les souffrances du peuple. Le Pape a assuré de ses prières pour les défunts et leurs familles.

Pour sa part, l'archevêque a remercié le Pape pour ses paroles de réconfort et de consolation, en présentant au Pape ce que l'archidiocèse a fait pour s'occuper de ceux qui vivent dans les rues, pour distribuer des paniers de nourriture de base, pour s'occuper de ceux qui souffrent et notamment des migrants. Mgr Steiner a également mentionné les fortes pluies qui se sont abattues sur la ville samedi dernier et qui ont causé encore plus de souffrances dans la périphérie.

«À la fin, le Pape a remercié une fois de plus et a dit qu'il priait pour nous tous et il a envoyé une bénédiction spéciale à l'Amazonie. Nous sommes profondément reconnaissants au Pape François pour son geste paternel et ecclésial» a déclaré l'archevêque.

Fosses communes

L'Amazonie enregistre déjà plus de 3 600 cas confirmés de la maladie et les morts sont plus de 280, selon des statistiques officielles mais très partielles et provisoires. En raison du manque de structures funéraires, les victimes de Covid-19 au cimetière de Notre-Dame d’Aparecida à Manaus ont commencé à être enterrées dans des fosses communes.

27 avril 2020, 10:54