Recherche

Vatican News
Un portrait de Mgr Romero déployé sur la basilique Saint-Pierre lors de sa messe de canonisation, le 14 octobre 2018. Un portrait de Mgr Romero déployé sur la basilique Saint-Pierre lors de sa messe de canonisation, le 14 octobre 2018.  (AFP or licensors)

Histoire de sainteté: Mgr Oscar Romero

La chronique de soeur Catherine Aubin est consacrée cette semaine à l'archevêque de San Salvado, Mgr Oscar Romero, assassiné le 24 mars 1980 et canonisé en 2018.

Oscar Arnulfo Romero est né à Ciudad Barrios (au Salvador) en 1917. A l’âge de douze ans, il entre au petit séminaire de San Miguel puis il est envoyé pour étudier à Rome, où il est ordonné prêtre en 1942. De retour au Salvador, il devient chancelier et secrétaire du diocèse de San Miguel, vicaire général, curé de paroisse. Il devient évêque auxiliaire de San Salvador puis archevêque en 1977.

L'assassinat, le 12 mars 1977, de son ami de longue date, le père Jésuite Rutilio Grande,  suscite une dénonciation de Romero, qui suspend les messes dans les églises de la capitale et exige la sanction des responsables. De façon incessante il appelle au dialogue et à la paix et accompagne les victimes, en réclamant continuellement la conversion de ceux qui agissent avec violence, injustice, impunité et corruption, en particulier les hommes riches et puissants.

Son attitude prophétique lui fait subir de tentatives de menaces. Le 24 mars 1980, il est assassiné d’un coup de feu, alors qu’il célèbre l’eucharistie dans la chapelle de l’Hôpital de la Divine Providence.

Oscar Arnulfo Romero est proclamé bienheureux à San Salvador le 23 mai 2015 et canonisé le 14 octobre 2018 à Rome par le Pape François.

Sœur Catherine Aubin nous raconte le témoignage étonnant de ce martyre pour la Foi. 

Histoire de sainteté - Oscar Romero
22 mars 2020, 16:28