Recherche

Vatican News
Dépouillement du premier tour des élections municipales, à Strasbourg, le dimanche 15 mars. Dépouillement du premier tour des élections municipales, à Strasbourg, le dimanche 15 mars.   (AFP or licensors)

France - attention à «l’indifférence généralisée», explique l'évêque du Havre

Durant cette période d’entre deux tours des élections municipales en France, alors que la menace d’une annulation du second tour plane dans le pays, Mgr Jean-Luc Brunin, évêque du Havre, s'inquiète de l’indifférence généralisée et rappelle l’importance d’avoir le bien commun en ligne de mire.

Entretien réalisé par Marine Henriot - Cité du Vatican

Abstention record en France dimanche 15 mars lors du premier tour des municipales : jamais les urnes n’avaient été autant désertée pour des élections municipales. Moins de la moitié des 47.7 millions d’électeurs appelés à élire leur maire ont fait le déplacement. De nombreux responsables politiques réclament désormais le report du second tour.

Jeudi 12 mars au soir pourtant dans son allocution télévisée, le président français Emmanuel Macron expliquait que, selon «les scientifiques» qu’il a consulté, rien ne s’opposait à la tenue des élections. Emmanuel Macron a assuré qu’il était «essentiel d’assurer la continuité de notre vie démocratique, de nos institutions», tandis qu’en France les rassemblements de plus de 100 personnes sont interdits. 

Climat social tendu

Après une année dans un climat social tendu - mouvement des gilets jaunes, manifestations contre la réformes des retraites- la France a procédé hier au premier tour de ses élections municipales. Le second tour aura lieu dimanche 22 mars, pour renouveler les conseils municipaux des communes françaises et les conseils communautaires des intercommunalités. Pour la première fois depuis 1995, un nombre important de maires renoncent à se représenter.

Dans un message publié vendredi 13 mars, la Conférence des évêques de France (CEF) a remercié les équipes municipales sortantes pour leur engagement, et le service qu’elles ont rendu à la vie commune des citoyens, peut on lire sur le fil Twitter de la CEF.

Les évêques ont salué également le soin apporté par l’immense majorité des municipalités à l’entretien des églises et autres bâtiments cultuels. Ils apprécient la qualité des relations entre les équipes municipales et les paroisses.

Mgr Jean-Luc Brunin, évêque du Havre depuis 2011, nous rappelle lui l’importance du bien commun, et fait part de son inquiétude, «J'ai le sentiment que cette notion de bien commun n’est plus perçue par l’ensemble des personnes.» L'évêque du Havre s’inquiète de difficultés grandissantes du vivre ensemble et dénonce une indifférence généralisée.

Entretien avec Mgr Jean-Luc Brunin
16 mars 2020, 08:54