Vatican News
Le cardinal dos Santos Marto lors de la cérémonie de consécration, le 25 mars 2020, au sanctuaire de Fatima Le cardinal dos Santos Marto lors de la cérémonie de consécration, le 25 mars 2020, au sanctuaire de Fatima  (AF_SantuarioFatima)

À Fatima, 24 pays consacrés au Cœur Immaculé de Marie

Ce mercredi 25 mars, en la Solennité de l’Annonciation, 24 pays ont été consacrés au Cœur Immaculé de Marie et au Sacré-Cœur de Jésus, lors d’une cérémonie présidée par le cardinal Antonio dos Santos Marto, évêque de Leiria-Fatima, au célèbre sanctuaire marial portugais. Le prélat a demandé à Marie de "nous libérer de la pandémie qui nous frappe".

Adélaïde Patrignani – Cité du Vatican

Un acte spirituel particulièrement fort a été posé par 24 conférences épiscopales du monde pour invoquer la protection du Seigneur et de la Vierge Marie face à la pandémie meurtrière de Covid-19.

Pour tous ceux qui traversent l’épreuve de la pandémie

La cérémonie de consécration au Sacré-Cœur de Jésus et au Cœur Immaculé de Marie s’est déroulée à huis-clos en la Basilique Notre-Dame du Rosaire, au sanctuaire de Fatima, dans la soirée de ce mercredi 25 mars. Le cardinal Antonio dos Santos Marto a d’abord récité un chapelet, avant de réciter la prière de consécration. «En cette singulière heure de souffrance, accueillez ceux qui périssent, encouragez ceux qui se consacrent à Vous et renouvelez l'univers et l'humanité (...) Assistez votre Église, inspirez les dirigeants des nations, écoutez les pauvres et les affligés, exaltez les humbles et les opprimés, guérissez les malades et les pécheurs, relevez les abattu et les découragés, libérez les captifs et les prisonniers, et délivrez-nous de la pandémie qui nous frappe» a notamment demandé l’évêque de Fatima-Leiria. Le cardinal dos Santos Marto a également prié pour «les enfants, les personnes âgées et les plus vulnérables», demandant à la Sainte Vierge Marie de «réconforter les médecins, les infirmières, les professionnels de la santé et les soignants bénévoles», de soutenir les familles et de «nous renforcer dans la citoyenneté et la solidarité».

Les pays qui ont été consacrés sont les suivants: Albanie, Bolivie, Colombie, Costa Rica, Cuba, Espagne, Guatemala, Hongrie, Inde, Kenya, Mexique, Moldavie, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, Pologne, Portugal, République dominicaine, Roumanie, Slovaquie et Timor oriental. Pour l’Espagne et le Portugal, il s’agissait du renouvellement de leur consécration, mais c’était la première fois que ces consécrations se déroulaient simultanément. Concernant la Roumanie, il s’agissait de sa première consécration.

Genèse de l’initiative

Au Portugal, l’initiative est née d'une demande formulée par un groupe de laïcs, qui a recueilli des milliers de signatures. La conférence épiscopale portugaise a ensuite annoncé, la semaine dernière, qu'elle re-consacrerait le Portugal à Jésus et à Marie le soir du 25 mars. Peu après cette annonce, la conférence des évêques d’Espagne a demandé que leur pays soit également consacré au cours de la même liturgie. Puis les évêques portugais ont invité les responsables des autres conférences épiscopales nationales à demander la consécration de leur pays.

Lors de son intervention, le cardinal a rappelé que les saints François et Jacinto Marto, deux des trois petits bergers auxquels la Vierge Marie est apparue en 1916 et 1917, ont tous les deux été emportés par la grippe espagnole, lors de la terrible épidémie qui fit entre 20 et 50 millions de morts. François est décédé le 4 avril 1919 à l’âge de 10 ans, dans la maison familiale. La petite Jacinthe a quant à elle rendu son dernier soupir le 20 février 1920, à 9 ans, seule, dans l'hôpital Dona Estefania de Lisbonne où elle était entrée au début du mois.

Le cardinal Marto a prié pour que les deux jeunes saints interviennent pour «tant de malades qui, de nos jours et de manière profonde, font l'expérience de la solitude de l'isolement auquel ils sont soumis».

Pour l’heure, la pandémie de coronavirus a fait plus de 21 000 morts à travers le monde, et plus d'un tiers des 7,8 milliards habitants de la planète sont tenus de rester confinés chez eux.

L’Irlande consacrée, mais pas depuis Fatima

L’Irlande a elle aussi été consacrée au Cœur Immaculé de Marie en cette solennité de l’Annonciation par l’archevêque d’Armagh et primat de l’île, Mgr Eamon Martin, depuis la cathédrale d’Armagh, à midi.

Rappelons par ailleurs que le 25 mars 1984, le Pape Jean-Paul II avait consacré le monde entier au Coeur Immaculé de Marie, lors de la venue de la statue de Notre-Dame de Fatima à Rome.

La consécration des nations du monde au Cœur Immaculée de Marie s’est répandue suite à la demande formulée par la Vierge Marie lors de sa troisième apparition aux trois pastoureaux, le 13 juillet 1917. Notre-Dame avait notamment demandé la consécration de la Russie à son Cœur Immaculé, afin d’épargner l’humanité de la guerre, de la famine et de persécutions contre l’Eglise et le Saint-Père, et d’obtenir la paix et la conversion de la Russie.

(Avec CNA)

26 mars 2020, 13:09