Vatican News
Le 29 septembre 2019, célébration de la Journée mondiale des communications sociales lors d'une messe célébrée par Mgr Tomo Vuksic à Drvar, en Bosnie-Herzégovine. Le 29 septembre 2019, célébration de la Journée mondiale des communications sociales lors d'une messe célébrée par Mgr Tomo Vuksic à Drvar, en Bosnie-Herzégovine. 

Croatie et Bosnie: mise en place d'un martyrologe des victimes des dictatures

Le 2 mars dernier, les Conférences épiscopales catholiques de Croatie et Bosnie-Herzégovine se sont réunies pour poursuivre leur collaboration dans différents domaines. Tour d’horizon des thèmes abordés.

Anne-Quitterie Jozeau – Cité du Vatican

La session conjointe annuelle regroupant les évêques croates et bosniaques a eu lieu le 2 mars dernier, à Banja Luka au nord de la Bosnie-Herzégovine. Celle-ci était présidée par l'archevêque de Zadar et président de la Conférence épiscopale de Croatie (HBK), Mgr Želimar Puljić, et par l'archevêque métropolitain de Sarajevo et président des évêques de Bosnie-Herzégovine (BK BiH), le cardinal Vinko Puljić.

Sujets de discussions

Les conférences épiscopales ont tout d’abord centré leur session sur les besoins pastoraux des émigrés croates et bosniaques afin de répondre à leurs attentes.

Il a ensuite été question de poursuivre le livret de chants liturgiques des deux traditions, dirigé par la commission épiscopale croate pour la liturgie et le conseil liturgique des évêques bosniaques.

La semaine de solidarité avec l’Église a récolté de nombreux fonds. À la suite de cela, les Caritas nationales présentes pendant la session annuelle ont communiqué le compte-rendu des fonds collectés. Ils ont aussi réparti ces fonds envers les différents projets dont s’occupent les conférences épiscopales.

Commémorer les victimes catholiques

La session a poursuivi avec la création d’un martyrologe concernant les catholiques victimes des régimes totalitaires. Le martyrologe est le livre liturgique où sont inscrits les noms des martyrs et des saints célébrés chaque jour de l’année. Un important travail de collectes et de recherches d’informations a été réalisé pour compléter cette liste de martyrs. Mgr Franjo Komarica, évêque de Banja Luka, a encouragé et félicité cette collaboration entre les deux Églises.

05 mars 2020, 13:58