Recherche

Vatican News
Image d'illustration Image d'illustration 

Histoire de sainteté: bienheureux Antoine Leszczewicz

Cette semaine, sœur Catherine nous présente le bienheureux Antoine Leszczewicz, martyr polonais de la Seconde guerre mondiale. Il est fêté le 18 février.

Né en 1890 en Lituanie, Antoine Leszczewicz étudie au séminaire de Saint-Pétersbourg et est ordonné prêtre en 1914. Suite à la guerre, il s'enfuit vers la Mandchourie, à Kharbin, où il fait construire une école, un foyer pour enfants pauvres, une infirmerie et annonçe la Bonne Nouvelle pendant vingt-trois ans.

À son retour en Lituanie, en 1938, il entre chez les religieux marianistes et prononce ses vœux l'année suivante. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il exerce la charge de supérieur de la mission mariale au-delà de la Dzwina. Devant le danger mortel qu'encoure la population, avec l'avancée des troupes nazies, il décide de rester pour assister les fidèles. Il partage leur sort, jusqu'à être assassiné et brûlé avec trois cent quatre-vingt d'entre eux, le 17 février 1943. Reconnu comme l'un des cent-huit martyrs polonais de la Seconde guerre mondiale, il est béatifié par Jean-Paul II le 13 juin 1999.

Sœur Catherine Aubin nous raconte sa vie donnée et son martyr silencieux. 

Histoire de sainteté: bienheureux Antoine Leszczewicz
16 février 2020, 11:42