Recherche

Vatican News
Le Pape en visite à l'Institut œcuménique de Bossey, le 21 juin 2018. Le Pape en visite à l'Institut œcuménique de Bossey, le 21 juin 2018.  (ANSA)

La Semaine pour l’Unité des Chrétiens, un message toujours d’actualité.

La semaine de prière pour l’unité des chrétiens s’achève ce samedi 25 janvier. Chaque année, depuis 1908, elle rassemble dans la prière des chrétiens de toutes confessions, autour d’un thème particulier. L’édition 2020 s’articule autour du verset «Ils nous témoignèrent une humanité peu ordinaire» (Ac 28,2), donnant l’occasion de réfléchir aux vertus œcuméniques de l'hospitalité. Un message qui fait écho aujourd’hui encore.

«Entrer en dialogue avec chacune des Églises est important aujourd’hui», annonce d’emblée Emma Van Dorp, 25 ans, étudiante à l’institut oecuménique de Bossey, sur les rives du Lac Léman en Suisse. Fondé en 1946, cet établissement rassemble des personnes issues de différents milieux culturels et religieux pour leur permettre de mieux connaître l'oecuménisme, de suivre une formation universitaire et de participer à des échanges

«Il faut être prêt à accueillir la diversité que nous avons dans nos Églises», détaille la future doctorante. «La semaine de prière d’unité des chrétiens a lieu depuis 1908, plus d’un siècle plus tard, son message prend toujours une dimension particulière, il faut prendre le temps de se découvrir l’un et l’autre», abonde Emma Van Dorp. 

Cette année, le thème et les textes ont été préparés par les Églises chrétiennes de Malte et Gozo, en collaboration avec un comité international composé de représentants du Conseil Pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens et de la Commission "Foi et Constitution" du Conseil œcuménique des Églises.

Intitulé «Ils nous ont témoigné une humanité peu ordinaire» (Ac 28,2), l’ensemble de ces textes repose sur le passage biblique relatant le naufrage de saint Paul à Malte (Ac 27,18 – 28,10). Dans la liturgie et les réflexions pour la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens, plusieurs thèmes sont ainsi mis en lumière : l’hospitalité, la foi en la Providence divine, la réconciliation, le discernement, l'espérance, la confiance, la force, la conversion et la générosité. Un schéma de célébration œcuménique est ainsi établi: chaque jour de la semaine, des extraits de la Parole de Dieu, une réflexion et une prière sont proposés autour d’un des aspects précédemment cités (“Espérance : Le message de Paul”, “Conversion : Changer nos cœurs et nos esprits”…).

Entretien avec Emma van Dorp
25 janvier 2020, 18:22