Recherche

Vatican News

Rome: une exposition en hommage au bienheureux Popiełuszko

À l'occasion du 40e anniversaire de la naissance du premier syndicat autonome "Solidarność" (17 septembre 1980), mouvement qui a marqué le début de la chute du système communiste en Pologne, l'Université pontificale salésienne de Rome accueille une importante initiative. Il s'agit de l'exposition "Décalogue du Père Jerzy Popiełuszko" qui se tient à l'entrée de l'université du 9 au 31 janvier 2020.

L'objectif est de rendre hommage à un homme dont le témoignage est encore aujourd’hui un encouragement pour ceux qui subissent des persécutions religieuses et politiques, ou qui sont engagés dans la défense des droits fondamentaux de l'Homme. En dix paroles, l'exposition retrace la mission du père Popiełuszko, prêtre courageux, amoureux de la liberté et de la vérité, aumônier de Solidarność, proche des malades, des pauvres et des persécutés.

Le témoignage de ce prêtre polonais, ordonné par le cardinal Wyszynsky en 1972, fut éclairé par les paroles de saint Paul aux Romains: «Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais sois vainqueur du mal par le bien» (12, 21). La défense de la liberté religieuse et de la liberté d'opinion, la protection des droits de l'Homme et de la justice ont toujours été les thématiques prégnantes des homélies que le père Jerzy a prononcées, malgré la censure communiste, lors des «messes pour la patrie» qu’il avait instituées à Varsovie.

L’on se souvient encore de l’invitation qu’il lança aux fidèles polonais lors de sa dernière messe publique, le 19 octobre 1984 : demander à Dieu d’être libéré «de la peur, de la terreur, mais surtout du désir de vengeance». Ces mots représentent en quelque sorte son testament spirituel. Quelques heures plus tard, il fut kidnappé, torturé et assassinépar trois fonctionnaires du ministère de l'Intérieur. Le 30 octobre, son corps fut retrouvé dans un réservoir de la Vistule. La nouvelle choqua profondément l'opinion publique et toute la Pologne ; quelque 500 000 personnes assistèrent à ses obsèques.

Parmi les plus de 18 millions de pèlerins qui sont venus à Varsovie depuis lors pour rendre hommage à ce martyr de notre temps, son compatriote saint Jean-Paul II se rendit sur sa tombe lors de sa visite dans le pays en 1987.

Le père Popiełuszko a été béatifié par Benoît XVI le 6 juin 2010.

La présente exposition a été inaugurée le 15 janvier dernier en présence de l'ambassadeur de Pologne auprès du Saint-Siège Janusz Kotański.

21 janvier 2020, 15:07