Recherche

Vatican News
La Sainte Famille. La Sainte Famille.  

La Sainte Famille de Nazareth, un modèle pour tous

Le dimanche entre Noël et le jour de l'An, l'Église universelle célèbre la Sainte Famille de Nazareth, un phare qui éclaire les familles chrétiennes qui la regardent et se confient à elle dans la prière.

Roberta Barbi - Cité du Vatican

La fête dédiée à la Sainte Famille fut célébrée localement dès le XVIIe siècle; en 1895, Léon XIII la fixe au troisième dimanche après l'Épiphanie, et ce n'est qu'avec Benoît XV en 1921 qu'elle est étendue à l'Église universelle. Pour le déplacer d'abord au dimanche suivant l'Épiphanie et ensuite, à la date actuelle, il faut attendre le pontificat de Jean XXIII.

Cette célébration vise à offrir un modèle de vie aux familles de tous les temps et de tous les lieux: si pour Marie et Joseph, en effet, Jésus n'est pas seulement leur enfant, mais leur Dieu, alors les actions les plus sacrées, comme prier, entrer en communion avec Lui, écouter Sa Parole, coïncident avec les dialogues traditionnels d'une mère et d'un père avec leur fils. Ici commence donc l'histoire de toutes les familles chrétiennes, pour lesquelles chaque geste, même le plus simple et apparemment le plus insignifiant, peut être vécu comme un sacrement.

La famille, la première Église

La famille de Nazareth est sainte parce qu'elle est centrée sur Jésus: c'est pourquoi elle est unique, unie par un immense amour et une confiance en Dieu tout aussi immense. Son message est plein de foi, d'abandon à la volonté du Seigneur. Comme toute mère et tout père, l'attention de Marie et de Joseph est aussi dirigée avec soin vers Jésus, mais dans la conscience que leur fils appartient à Dieu et qu'ils sont les gardiens de sa vie. Comme eux, tous les parents sont les gardiens de la vie de leurs enfants, et non les propriétaires; ils doivent les aider à grandir, à mûrir. 

 

Comme tous les parents du monde, Marie et Joseph grandissent ensemble avec Jésus, en famille, dans l'amour mutuel et l'ouverture confiante à Dieu qui est la source de la vie. C'est, en effet, la première mission confiée à la famille: créer les conditions favorables à la croissance harmonieuse des enfants, afin qu'ils puissent vivre une vie bonne, digne du Seigneur et constructive pour le monde. Cette communauté spéciale de vie et d'amour qu'est la famille est donc, comme le dit le Pape François, appelée à être une «Église domestique» pour faire briller les vertus évangéliques et devenir un ferment de bien dans la société.

 

29 décembre 2019, 17:16