Vatican News
Manifestation à Valparaiso, le 22 octobre 2019. Manifestation à Valparaiso, le 22 octobre 2019.  (AFP or licensors)

Le diocèse de Valparaiso s’engage «pour un Chili juste et digne»

Dans un climat de grandes tensions sociales, le vicariat pastoral de Valparaiso et la Caritas de cette grande ville portuaire de la côte pacifique du Chili organisent une “rencontre de dialogue diocésain pour un Chili juste et digne”, ce samedi 14 décembre.

«Depuis près de 50 jours, le Chili vit ce qui a été défini comme une grande crise ou une épidémie sociale», expliquent les organisateurs de la rencontre. Au-delà des phénomènes de violence qui ont tristement émaillé l’actualité de ces dernières semaines dans ce grand pays andin, la lettre d’invitation rappelle que les manifestants réclament avant tout «une meilleure justice sociale, l’équité, la dignité et la participation effective».

Le texte évoque le message diffusé par les évêques du Chili, à l’issue de leur 119e Assemblée plénière, durant laquelle ils ont invité à une «participation active dans le dialogue, les conseils et toutes les instances de la société civile, qui aide à exprimer des opinions et des propositions pour le processus d’une nouvelle Constitution et pour un nouveau pacte social, dans un climat de respect et d’amitié civile. Notre foi peut éclairer considérablement le moment dans lequel nous vivons», expliquent-ils.

Analyser les «signes des temps»

Cette rencontre permettra «d’analyser les signes des temps, avec un regard particulier sur la crise actuelle que le pays est en train de vivre, et on cherchera, à travers un dialogue confiant et dans la perspective de la Doctrine sociale de l’Église, à reconnaître les défis pour l’action évangélisatrice de l’Église diocésaine et les réponses pastorales à promouvoir concernant notre service social et de solidarité».

L’invitation est adressée particulièrement à tous ceux qui travaillent dans le domaine social, mais elle est ouverte à toutes les personnes de bonne volonté, engagées pour le bien du pays, qui appartiennent à des paroisses, au monde de l’éducation, aux mouvements laïcs et aux organisations sociales. «De nombreux opérateurs pastoraux, religieux, consacrés et prêtres, ont exprimé l’importance d’un large dialogue socio-pastorale sur le moment actuel que vit notre pays et notre diocèse, et ont aussi reconnu qu’avec la prière pour la paix, qui est fruit de la justice, il est nécessaire de trouver un espace de rencontre et d’élever une voix claire et forte comme Église, selon notre identité et nos principes».

À cette occasion sera présentée la proposition des “Rencontres de dialogue communautaire pour un Chili équitable et digne”, une initiative diocésaine qui sera promue par la Caritas Valparaiso afin que les paroisses, les écoles catholiques et d’autres groupes pastoraux «assument le défi prophétique de faire entendre leur propre voix pour la construction d’un nouveau Chili. La participation à la vie sociale et politique est l’une des plus hautes formes de charité et un renforcement de la démocratie».

(Fides)

12 décembre 2019, 15:30