Recherche

Vatican News
Le Pape traversant la foule avant la messe célébrée à Port-Louis, le 9 septembre 2019. Le Pape traversant la foule avant la messe célébrée à Port-Louis, le 9 septembre 2019.  (Vatican Media)

À l’île Maurice, l’espoir d’un élan durable après la visite du Pape François

Cette visite du Pape François a été suivie avec une très grande attention par l'ensemble de la population, toutes religions confondues. Entretien avec Danièle Babooram, rédactrice en chef de l'hebdomadaire du diocèse de Port-Louis "La Vie catholique".

Entretien réalisé par Xavier Sartre – Envoyé spécial à Maurice

De cette messe célébrée ce 9 septembre par le Saint-Père devant plus de 100 000 fidèles, Danièle Babooram garde plusieurs images en tête: la beauté de cette foule rassemblée au pied du monument Marie Reine de la Paix, «une Église joyeuse», «une Église diverse». Cette Eucharistie vécue dans l’unité et l’action de grâce autour du Successeur de Pierre restera dans les mémoires, et peut «aider à avancer quand les choses deviennent difficiles».

Des paroles d'encouragement

Dans son homélie, le Pape François a longuement évoqué les jeunes, soulignant la précarité et l’exclusion qui sont le lot quotidien de beaucoup d’entre eux. La rédactrice en chef de l'hebdomadaire du diocèse de Port-Louis se rend compte elle aussi des difficultés de la jeunesse mauricienne. Elle évoque les conséquences dramatiques de la drogue, dont les jeunes «sont la proie» dans bien des villes de l’île Maurice.

Le Saint-Père a également lancé aux fidèles un appel à la sainteté et à la joie: «Au pied de ce mont, dont je voudrais aujourd'hui qu’il soit le Mont des Béatitudes, nous devons nous aussi retrouver cette invitation à être heureux», a-t-il déclaré. «Quand un jeune homme voit un projet de vie chrétienne accompli avec joie, cela l’enthousiasme et l’encourage, et il ressent ce désir qu'il peut exprimer ainsi : “Je veux gravir ce mont des Béatitudes, je veux rencontrer le regard de Jésus et qu’Il m’indique quel est mon chemin de bonheur”», a assuré François.

Danièle Babooram est convaincue que les paroles du Pape peuvent aider les fidèles à être plus joyeux, ou plus impliqués dans les assemblées dominicales. Elle souhaite aussi qu’à long terme, les semences jetées par le Pape dans le cœur des Mauriciens fructifient et encouragent chacun à aller de l’avant.  

Entretien avec Danièle Babooram
10 septembre 2019, 12:03