Recherche

Vatican News
Au Mexique, centre de distribution de nourriture à des migrants centraméricains Au Mexique, centre de distribution de nourriture à des migrants centraméricains 

Journée migrants: des évêques célèbrent une messe à la frontière entre Mexique et USA

A l’occasion de la Journée mondiale pour les migrants et les réfugiés, célébrée ce 29 septembre, des évêques américains ont choisi de célébrer une messe à la frontière avec le Mexique.

Les évêques des diocèses frontaliers d’El paso, de San José, Las Cruces et Victoria, ainsi que le coordinateur régional de la section Migrants et réfugiés du Dicastère pour le service du développement humain intégral, Mgr Robert Stark, ont passé une journée entière auprès des migrants, écoutant leurs histoires, visitant leurs maisons et centres d’accueil, priant et célébrant la messe avec eux.

 

Plusieurs de ces migrants sont des paysans ou des ouvriers employés  dans des champs du Texas ou du Nouveau-Mexique ; d’autres se retrouvent bloqués, en attendant de pouvoir entrer aux États-Unis ou de retourner dans leur pays. Cette réalité concerne plusieurs milliers de personnes, surtout depuis la fermeture des frontières décidée par les autorités américaines.

Plusieurs avocats spécialisés en droit de l’immigration ont participé à cette rencontre ; ils affirment devoir composer avec des règles et des directives de plus en plus confuses et changeantes. Une caravane de 1750 personnes est arrivée dans la ville mexicaine de Juarez (nord) ; elle est partie du sud même du pays afin de fuir la violence qui y règne, alors même que l’administration Trump a a déclaré le Mexique «pays tiers sûr» pour les migrants en transit.

«Cette journée nous rappelle que la migration ne se limite pas à examiner d'où viennent les personnes mais met en évidence leur dignité unique d’être humain, donnée par Dieu », assuré Mgr Vasquez. Comme personnes de foi, dit-il, nous avons reçu un appel à l’accueil «pour protéger ces frères et sœurs de la cruauté, de l’indifférence, pour les aider à s’intégrer pleinement à nos communautés».

La visite de ces évêques avait pour but de souligner l'engagement et le ministère pastoral de l'Eglise envers les migrants, tout en soulignant leurs besoins spirituels et matériels, les situations complexes qu’ils vivent à la frontière, l'extrême complexité et la variabilité des lois.

28 septembre 2019, 17:09