Cerca

Vatican News
Des éoliennes dans un champ. Des éoliennes dans un champ. 

Les évêques britanniques s’engagent pour l’écologie

Dans la lignée de Laudato Si’, les évêques anglais et gallois renouvellent l’invitation faite à tous les fidèles pour s’engager activement et concrètement afin de répondre à l’actuelle crise écologique.

Lisa Zengarini – Cité du Vatican

«La spiritualité écologique chrétienne» commence par la «vie personnelle et en famille». L’Église catholique au Royaume-Uni renouvelle son engagement pour le soin de la Création, en exhortant tous les fidèles à s’engager activement et personnellement face à l’actuelle urgence environnementale et climatique.

Cet engagement commence par le changement des styles de vie de chacun, écrivent les évêques anglais et gallois dans ce message rédigé en vue du Temps de la Création, le mois de prière et d’action œcuménique pour protéger notre maison commune, qui se célèbre du 1er septembre au 4 octobre. «Avec nos actions, nous pouvons montrer ensemble notre leadership», est-il souligné dans ce message qui, en citant l’encyclique Laudato Si du Pape François, rappelle l’urgence de l’actuelle crise environnementale provoquée par «l’usage irresponsable et l’abus des biens que Dieu a posé sur la Terre».

4500 institutions catholiques britanniques passent aux énergies renouvelables

Les évêques invitent donc les fidèles à s’informer sur les nombreuses initiatives et les projets écologiques mis en route par la communauté catholique au Royaume-Uni. Selon le British Gas Business, plus de 4500 églises et écoles catholiques sont déjà passées aux énergies renouvelables, ce qui place l’Église catholique dans une position pionnière par rapport à d’autres organisations religieuses et civiles. Le réseau IFM (Inter-Diocesan Fuel Management), chargé de l’approvisionnement énergétique des diocèses britanniques, a adhéré avec conviction à l’invitation du Pape François à promouvoir la conversion de l’énergie fossile afin de protéger la maison commune.

Pour encourager les catholiques à se convertir à un style de vie éco-soutenable, l’Église britannique a aussi lancé un prix spécial, le “LiveSimply Award”. Institué par la Cafod, l’agence des évêques pour les aides au Tiers-Monde, ce prix est remis aux communautés qui vivent avec simplicité, en solidarité avec les pauvres et d’une façon soutenable avec l’environnement. Pour le moment, il y a eu officiellement 59 vainqueurs: 50 paroisses, 7 écoles, une université et une organisation catholique, alors que 120 paroisses et écoles sont actuellement enregistrées comme “LiveSimply”.

Lancement d’un “Centre Laudato Si’”

Toujours dans la perspective de sensibiliser les fidèles sur les thèmes abordés par l’encyclique du Pape François, un “Centre Laudato Si’” a été fondé dans le diocèse de Salford, sous l’impulsion de l’évêque local, Mgr John Arnold, qui est aussi le responsable des questions environnementales au sein de la conférence épiscopale.

Cette initiative des évêques en suit une autre, lancée par les jésuites britanniques, qui ont ouvert l’an dernier un autre “Centre Laudato Si’” auprès de l’Université d’Oxford, avec l’objectif de promouvoir une recherche interdisciplinaire sur les problèmes environnementaux qui, comme le Pape François l’avait mis en évidence dans son encyclique, ont des aspects écologiques, sociaux, technologiques, politiques, économiques, philosophiques et religieux.

22 août 2019, 12:56