Vatican News
Les évêques participant à la messe conclusive de l'assemblée du SCEAM en Ouganda. Les évêques participant à la messe conclusive de l'assemblée du SCEAM en Ouganda. 

Le cardinal Philippe Ouédraogo élu à la tête du SCEAM

L’archevêque de Ouagadougou a été élu ce week-end à la tête du Symposium des Conférences épiscopales d’Afrique et de Madagascar.

Une concélébration solennelle au sanctuaire de Namungongo, à Kampala, en Ouganda, a mis fin ce week-end aux travaux de l’assemblée plénière du SCEAM, marquant le 50e anniversaire de sa fondation. Le cardinal Philippe Ouédraogo, archevêque de Ouagadougou, au Burkina Faso, a été élu à la tête de cette organisation, en remplacement de Mgr Gabriel Mblingi, archevêque de Lubango, en Angola, qui arrivait au terme d’un second mandat de six ans.

Né le 25 janvier 1945, le cardinal Philippe Ouédraogo a été ordonné prêtre pour le diocèse de Kaye, au Burkina Faso (pays alors appelé Haute-Volta) le 14 juillet 1973. Il a ensuite été nommé par saint Jean-Paul II évêque de Ouahigouya en 1996, puis Benoît XVI l’a nommé archevêque de Ouagadougou en 2009. Le 22 février 2014, pour son premier consistoire, le Pape François l’a créé cardinal. Son pays, autrefois considéré comme un modèle de relative stabilité en Afrique de l’Ouest, est aujourd’hui victime de nombreuses tentatives de déstabilisation. Les catholiques ont été la cible de plusieurs attaques djihadistes ces dernières semaines.

Le SCEAM a également désigné deux vice-présidents : Mgr Sithembele Spuka, évêque de Mthatha, en Afrique du Sud, et Mgr Andrice Muandula, évêque de Xai Xai, au Mozambique. Conformément à la diversité de ce continent, un francophone, un anglophone et un lusophone figurent donc dans la présidence de cette organisation panafricaine.

Par ailleurs, un prêtre du Nigéria, le père Terwase Henry Akaabiam devient secrétaire général, en remplacement du père Joseph Komakoma, de nationalité zambienne, qui avait achevé son mandat.

31 juillet 2019, 15:40