Cerca

Vatican News
Face-à-face entre policiers et manifestants mercredi 12 juin 2019 Face-à-face entre policiers et manifestants mercredi 12 juin 2019  (AFP or licensors)

Manifestations à Hong Kong: le cardinal Tong condamne les violences

Après les manifestations de ces derniers jours, et avant celle prévue dimanche, le cardinal John Tong Hon demande aux catholiques de prier pour Hong Kong ; il appelle au respect mutuel et au dialogue entre le gouvernement et les manifestants.

D’impressionnantes manifestations ont éclaté la semaine dernière dans l’ancienne colonie britannique contre un projet de loi controversé sur les extraditions vers la Chine. La tension a été particulièrement forte mercredi, avec l’intervention musclée des forces de police contre les protestataires. Bilan de ces violences, les plus graves qu’ait connu le territoire depuis sa rétrocession à Pékin en 1997: 62 blessés, civils et policiers.

 

Interrogé par nos confrères de la section anglophone de Vatican News à l'occasion de sa présence à Rome, le cardinal John Tong Hon, administrateur apostolique de Hong Kong (et qui fut l'évêque de ce diocèse de 2009 à 2017), affirme que la violence ne doit pas faire partie de l’action civile : «Nous sommes pour le respect de la liberté des individus. Donc si des Hongkongais sortent dans les rues manifester, leur opinion a le devoir d’être respectée. Néanmoins, si certains usent et abusent de la violence, blessent autrui, alors non, nous nous y opposons» et d’insister: «les violences contre la police ou contre les autorités ne doivent pas être tolérées; nous avons besoin de stabilité et d’un certain ordre de la société». 

Aussi appelle-t-il les parties, autorités et manifestants, à s’asseoir autour d’une table pour engager un dialogue franc, constructif et parvenir à un consensus. L’objectif étant que les habitants «puissent jouir de la paix et de la tranquillité».

Une position sur laquelle s’alignent les autres membres du "Conseil des six leaders religieux", une institution informelle réunissant catholiques, protestants, bouddhistes, musulmans, taoïstes et adeptes de Confucius. C’est accompagné de ce petit comité que le cardinal a participé à une rencontre au Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux, à l’occasion des 40 ans de la coopération entre les religions à Hong Kong. Cette délégation a également participé à l’audience générale du mercredi 12 juin.

 

14 juin 2019, 12:30