Vatican News
Le rapporteur général et les deux secrétaires spéciaux du Synode sur l'Amazonie. Le rapporteur général et les deux secrétaires spéciaux du Synode sur l'Amazonie. 

Le document du travail du Synode sur l’Amazonie a été approuvé

Durant sa session des 14 et 15 mai au Vatican, le 2e Conseil pré-synodal de l’Assemblée spéciale du Synode des évêques pour la région panamazonienne a approuvé l’Instrumentum Laboris qui servira de base de travail pour cette assemblée qui se réunira du 6 au 27 octobre au Vatican.

L’Instrumentum Laboris, c’est-à-dire le document de travail de l’Assemblée spéciale du Synode des évêques pour la région panamazonienne que le Pape François a programmé au Vatican en octobre, a été approuvé. La décision a été prise lors du deuxième Conseil pré-synodal, durant sa session des 14 et 15 mai au Vatican, qui était une étape vers l’Assemblée  qui se tiendra en octobre sur le thème : « Amazonie : nouveaux parcours pour l’Église et pour une écologie intégrale ».

L’idée du Synode est née après l’encyclique Laudato Si’, qui appelle à une action contre le réchauffement climatique et présente l’Amazonie comme une zone particulièrement exposée. L’organisation du Synode avait été annoncée par le Pape François le 15 octobre 2017. Tous les membres du Conseil pré-synodal ont participé à la réunion de cette semaine, avec notamment des cardinaux, des évêques, des religieux et un laïc, représentant les Églises de la région. Des experts, des consultants du Secrétariat général et des invités spéciaux étaient également présents.

Le Secrétaire général du Synode des évêques, le cardinal Lorenzo Baldisseri, a informé les participants sur les travaux menés depuis la première réunion du Conseil pré-synodal en avril 2018. Le principal objectif de la rencontre de cette semaine était la préparation de l’Instrumentum Laboris qui rassemble les éléments issus de la consultation menée avec le document préparatoire, et les documentations issues d’un séminaire en février et des différents évènements organisée par le Repam (le Réseau ecclésial panamazonien), en vue du Synode sur l’Amazonie.

L’objectif du document de travail est de présenter la situation pastorale de la région amazonienne, et d’initier de nouveaux chemins pour une évangélisation plus incisive. C’est aussi, dans le même temps, un réflexion sur le problème écologique qui concerne la région amazonienne. À la fin de la réunion, le Conseil pré-synodal a approuvé l’Instrumentum Laboris, qui sera largement distribué à tous les niveaux pour aider à impliquer l’Église entière à travers le globe dans le processus du Synode. Il sera notamment envoyé aux conférences épiscopales à d’autres organisations impliquées dans le Synode.

18 mai 2019, 11:21