Recherche

Vatican News
Le Pape Jean-Paul II, ici lors d'une visite à Lorette en septembre 1995. Le Pape Jean-Paul II, ici lors d'une visite à Lorette en septembre 1995. 

Jean-Paul II: le Pape qui était poète et dramaturge

Ce mardi 26 mars 2019, une conférence de presse a lieu en Pologne afin de présenter le premier volume rassemblant les poèmes et les pièces de théâtre de Karol Wojtyla écrits entre 1938 et 1946, qui s’intitule «Karol Wojtyla - œuvres littéraires et théâtrales». L’occasion de mettre en lumière l’œuvre littéraire de Jean-Paul II, à l’approche du quatorzième anniversaire de sa mort, survenue le 2 avril 2005.

Colombe de Barmon – Cité du Vatican

Jean-Paul II n’était pas seulement un grand philosophe et théologien, mais aussi un poète, et même, un dramaturge. À l’occasion de l’anniversaire de la mort du saint Pape polonais, un ouvrage inédit rassemblant les œuvres poétiques et théâtrales de Karol Wojtyla, écrites entre 1938 et 1946, sera publié début avril. Il a été présenté lors d’une conférence de presse organisée le 26 mars en Pologne, en présence notamment de l'archevêque de Cracovie, Mgr Marek Jędraszewski, et de son prédécesseur le cardinal Stanisław Dziwisz, ancien secrétaire personnel de saint Jean Paul II.

L’ouvrage se concentre sur les œuvres de jeunesse de Jean-Paul II, principalement alors que Karol Wojtyla était séminariste de 1942 à 1946. Durant cette période, Jean-Paul II a écrit beaucoup de poèmes sous le pseudonyme de Andrzej Jawien, publiés alors dans un hebdomadaire catholique. Privilégiant son ministère pastoral, son pseudonyme ne sera révélé que tardivement, lors de son élection comme Pape.

Une œuvre méconnue

Jean-Paul II fut un passionné de théâtre, ayant fait des études littéraires à la prestigieuse université Jagellone de Cracovie. Il a d’ailleurs pensé embrasser la carrière d’acteur, et a fait partie d’une troupe de théâtre clandestine, antinazie. Il a aussi créée le théâtre rhapsodique qui cherchait à mettre en valeur le texte. Cependant, son œuvre de dramaturge est moins connue.

Karol Wojtyla est l’auteur de La Boutique de l’orfèvre écrite en 1960, mais aussi de Frère de notre Dieu dès 1949. Si la Boutique de l’orfèvre aborde le thème du mariage et de l’amour avec cette question centrale de Monique, «Peut-on aimer quelqu’un toute sa vie ?», le Frère de notre Dieu parle du mystère de la vocation sacerdotale. Parmi les œuvres de jeunesse, il faut aussi citer les trois pièces David, Job et Jérémie, un ensemble de poèmes dramatiques dans lesquelles le futur Pape compare le sort de la Pologne à celui d’Israël.

Quant à la poésie, c’est sans doute Triptyque romain, paru en mars 2003 qui est le plus connu; son sous-titre «Méditations» exprime bien l’esprit dans lequel ces poèmes sont rédigés.

26 mars 2019, 17:41