Cerca

Vatican News
(Photo d'illustration) (Photo d'illustration) 

Protection des mineurs: des bougies allumées dans les églises d'Irlande

Ce vendredi 15 février en Irlande, se tiendra la Journée annuelle de prière pour les survivants et victimes d’abus sexuels.

Une prière spéciale a été composée pour l’occasion; des «bougies de l’expiation» seront également allumées dans toutes les cathédrales et paroisses du pays, afin de «demander pardon comme Église pour toute la souffrance causée par les abus» : c’est ce qu’a indiqué Mgr Eamon Martin, archevêque d’Armagh et président de la conférence épiscopale irlandaise. Cette journée annuelle se déroulera seulement quelques jours avant une réunion cruciale sur la protection des mineurs qui rassemblera à Rome, autour du Pape, les présidents des conférences épiscopales du monde entier.

L’importance de la prière

«En allumant ces bougies, écrit l’archevêque, nous rappellerons nos frères, nos sœurs et leurs familles qui ont été abandonnés à une souffrance permanente, causée par les abus: leur confiance a été profondément trahie et leur foi, cruellement mise à l’épreuve. Au cours des dernières semaines, j’ai eu le privilège de rencontrer des victimes et des survivants d’abus ainsi que des membres de leurs familles venant des 4 provinces de l’Irlande. Beaucoup m’ont parlé de l‘importance de la prière et de la nécessité pour l’Église d’être ouverte à la justice, pour expier et ne jamais les oublier. Leur courage m’a rendu humble, leur générosité m’a bouleversé. J’ai personnellement l’intention de raconter cette expérience au Pape François, et de manière plus large lors de la réunion de Rome à la fin de ce mois», explique Mgr Eamon Martin.

Les bougies de l’expiation

Il encourage par ailleurs tous les diocèses du pays à adhérer à cette nouvelle initiative et à allumer les «bougies de l’expiation» aussi durant la rencontre des présidents des conférences épiscopales. Ces bougies, souligne-t-il, sont signes de «repentir, de lumière dans les ténèbres et d’espérance ».Une prière sera lue lorsque les bougies seront allumées: «Seigneur, pardonne nos nombreux péchés. Nous pleurons et nous nous repentons de tout notre cœur de t’avoir offensé, de nos échecs, de notre négligence envers les jeunes et les vulnérables… Seigneur, donne la paix à leurs vies brisées, et montre-nous le chemin pour sortir des ténèbres et nous laisser illuminer de la lumière de ta Parole ».

11 février 2019, 17:12