Cerca

Vatican News
Le fondateur de la Communauté de Sant'Egidio, Andrea Riccardi, en conversation avec le Pape François le 5 janvier 2019 au Vatican. Le fondateur de la Communauté de Sant'Egidio, Andrea Riccardi, en conversation avec le Pape François le 5 janvier 2019 au Vatican.  (Vatican Media)

Sant’Egidio poursuit son action en faveur des migrants

Malgré une politique de plus en plus restrictive à l’encontre des migrants en Italie et dans de nombreux autres États européens, la Communauté de Sant’Egidio poursuit son plaidoyer et son engagement concret en leur faveur.

Entretien réalisé par Hélène Destombes – Cité du Vatican

Ce matin, le Pape François a reçu en audience au Vatican le fondateur de la Communauté de Sant’Egidio, Andrea Riccardi. La pauvreté, le futur de l’Afrique et le paix, ainsi que l’accueil et l’intégration des migrants et réfugiés ont été des thèmes au centre de la rencontre.

Le Pape et Sant’Egidio ont mené depuis plusieurs années une coopération très active, notamment pour l’accueil et l’intégration des familles syriennes ramenées à Rome par le Pape François après son voyage en Grèce, en avril 2016. Malgré une très nette diminution du nombre d’arrivée de migrants, ce thème reste un sujet d’actualité central en Europe, et les tentatives de traversée se poursuivent.

Ainsi, près de Malte, les 49 migrants secourus fin décembre en Méditerranée sont toujours bloqués en mer, indignant de nombreuses ONG... Le gouvernement maltais a laissé approcher les navires en raison de conditions météorologiques très difficiles, mais sans les laisser accoster. Les évêques de Malte et Gozo ont vivement protesté.

Roberto Zuccolini est porte-parole de la communauté Sant’Egidio. Il appelle l’Union européenne à se ressaisir.

Entretien avec Roberto Zuccolini
05 janvier 2019, 18:47