Vatican News
Le cardinal DiNardo, ici lors d'une conférence de presse à Baltimore, le 12 novembre 2018. Le cardinal DiNardo, ici lors d'une conférence de presse à Baltimore, le 12 novembre 2018.  (AFP or licensors)

Crise des abus: les évêques américains en retraite spirituelle

Le Pape a demandé à tous les évêques américains de participer pour recevoir de Dieu la lumière et la force pour affronter la crise des abus. Les Exercices spirituels sont guidés par le père Cantalamessa, prédicateur de la Maison pontificale.

C’est ce mercredi 2 janvier qu’a commencé au séminaire de Mundelein, dans l’archidiocèse de Chicago, la retraite spirituelle des évêques américains. Une semaine de prière à l’invitation du Pape François, organisée dans le contexte du scandale des abus qui a frappé l’Église aux États-Unis. Le prédicateur de ces Exercices est le père capucin Raniero Cantalamessa, prédicateur de la Maison pontificale, mis à la disposition des évêques par le Pape.

Dans une déclaration à l’agence Catholic News Service, directement rattachée à la conférence épiscopale américaine, le père Cantalamessa a déclaré: «Le Saint-Père a demandé ma disponibilité pour conduire une série d’exercices spirituels pour la conférence épiscopale, afin que les évêques, éloignés de leurs engagements quotidiens, dans un climat de prière et de silence et dans une rencontre personnelle avec le Seigneur, puissent recevoir la force et la lumière de l’Esprit Saint pour trouver les justes solutions aux problèmes qui affligent aujourd’hui l’Église américaine.»

Le cardinal DiNardo remercie le Pape

Le cardinal Daniel DiNardo, archevêque de Galveston-Houston et président de la conférence épiscopale américaine, a exprimé sa gratitude pour cette initiative du Pape et pour cet envoi du prédicateur pontifical. «Je suis reconnaissant au Saint-Père pour avoir invité les évêques et moi à faire un pas de côté et à entrer dans ce temps d’écoute de Dieu, pendant que nous cherchons à répondre aux questions intenses qui nous attendent dans les semaines et dans les mois à venir. Je demande humblement aux laïcs, et à nos prêtres et religieux vos prières pour mes frères évêques  et pour moi, alors que nous unissons dans la solidarité pour chercher la sagesse et la conduite de l’Esprit Saint. Priez aussi pour les survivants d’abus sexuels, afin que leur souffrance puisse servir à tous nous renforcer pour le devoir difficile d’extirper un mal terrible de notre Église et de notre société, de façon à ce qu’un telle souffrance ne se reproduise plus.»

Du 21 au 24 février, le Pape François rencontrera tous les présidents de conférence épiscopale du monde pour affronter à un niveau mondial cette question des abus.

02 janvier 2019, 17:14