Cerca

Vatican News
Bureau de presse du Saint-Siège Bureau de presse du Saint-Siège 

Un évêque argentin de l'Apsa visé par une enquête pour abus

Le Bureau de presse du Saint-Siège confirme l’ouverture d’une enquête préliminaire concernant Mgr Zanchetta, ancien évêque d’Orán en Argentine et assesseur de l’Apsa, sur lequel pèsent des accusations d’abus sexuels.

La confirmation est venue ce vendredi d’Alessandro Gisotti. Sollicité par plusieurs journalistes, le directeur par intérim du Bureau de presse du Saint-Siège précise que les accusations d’abus sexuels portées contre Mgr Gustavo Zanchetta remontent seulement à cet automne. L’actuel évêque d’Orán a d’ores et déjà recueilli des témoignages qui doivent encore être transmis à la Congrégation pour les Evêques. «Si les éléments à traiter sont confirmés, le cas sera remis à la commission spéciale pour les évêques», a encore détaillé Alessandro Gisotti. Mgr Zanchetta sera suspendu de ses fonctions d’assesseur de l’Apsa (Administration du Patrimoine du Siège apostolique), le temps de l’enquête.

L’évêque argentin de 54 ans est nommé en juillet 2013 à la tête du petit diocèse d’Orán, situé au nord de l’Argentine dans une région aux prises avec la pauvreté et le narcotrafic. En août 2017, il donne sa démission au Pape. En cause : les relations difficiles et très tendues qu’il entretient avec le clergé diocésain. «Au moment de sa démission, des accusations d’autoritarisme ont été portées contre lui, mais aucune concernant des abus sexuels»,  a explicité Alessandro Gisotti. «Le problème qui se posait alors était lié à l’incapacité de gérer le clergé» a-t-il bien insisté.

Une fois sa démission remise, l’évêque a passé quelque temps en Espagne; il a ensuite été  nommé assesseur de l’Apsa, -une fonction qui prévoit aucune responsabilité de décision.

04 janvier 2019, 16:29