Vatican News
Histoire de sainteté Histoire de sainteté 

Histoires de sainteté: sainte Marguerite d'Youville

Sœur Catherine Aubin revient cette semaine sur la figure de sainte Marguerite d'Youville.

Sœur Catherine Aubin - Cité du Vatican 

Marguerite Dufrost de Lajemmerais est née à Varennes au Québec en 1701. Mariée, puis veuve de François Youville, elle a fondé la communauté des Sœurs de la Charité de Montréal, «Sœurs Grises», en 1737. En considération de sa vie exceptionnelle de dévouement et de compassion envers ses frères et sœurs humains, elle a été canonisée en 1990 par le Pape Jean-Paul II. 

  

La spiritualité de Marguerite d’Youville s’inscrit dans le courant de la réforme du catholicisme en France au XVIIème siècle. En 1727, comme plusieurs dames de Montréal, Marguerite d’Youville intègre la Confrérie des Dames de la Sainte-Famille.

Selon ses biographes, c’est à cette époque qu’elle vit une rencontre mystique avec Dieu, le Père Éternel. Cette confiance en la bonté de Dieu et en sa justice pour tous va lui permettre de réaliser une œuvre dont l’ampleur étonne même aujourd’hui, si l'on considère qu’elle a jeté les bases des services sociaux et communautaires dans la société canadienne.

Marguerite d’Youville a laissé à ses contemporains et aux générations à venir un héritage spirituel marqué par une compassion sans bornes pour les pauvres, et par une foi inébranlable en Dieu-Père et en sa Providence.  

La vie de sainte Marguerite d'Youville
23 décembre 2018, 15:35