Cerca

Vatican News
Logo de la béatification des martyrs d'Algérie Logo de la béatification des martyrs d'Algérie 

Pierre Claverie, une vie donnée par amour pour l’Algérie

Avec 18 autres religieux catholiques assassinés durant la décennie noire en Algérie, Mgr Claverie sera béatifié ce samedi à Oran, ville dont il fut l’évêque de 1981 à 1996.

Entretiens réalisés par Cyprien Viet – Cité du Vatican

La béatification des 19 martyrs d’Algérie s’approche. C’est ce samedi à Oran que sera notamment béatifié l’ancien évêque de la ville, Mgr Pierre Claverie, tué lors d’un attentat à la bombe le 1er août 1996.

Le père Jean-Jacques Pérennès, actuel directeur de l’École biblique et archéologique de Jérusalem, fut très proche de Pierre Claverie dont il a partagé le même couvent dominicain à Alger à la fin des années 1970, et avec lequel il est resté très lié tout au long de son épiscopat à Oran. Il lui a d’ailleurs consacré une grande biographie, Pierre Claverie, un Algérien par alliance, publiée en 2000 aux éditions du Cerf.

Il nous confie en quoi le message de Pierre Claverie demeure très actuel pour le temps présent.

Entretien avec le frère Jean-Jacques Pérennès

 

Plus jeune, son confrère dominicain Adrien Candiard n’a pas connu personnellement Mgr Claverie, mais il a découvert la force prophétique de sa pensée durant ses études sur le dialogue islamo-chrétien. Il s’est aussi penché sur l’amitié profonde qui unissait Pierre Claverie et son ami et chauffeur musulman, Mohamed Bouchikhi.

Il en a tiré une pièce de théâtre, Pierre et Mohamed, qui a rencontré un grand succès et qui a même été présentée au festival d’Avignon en 2011. Elle sera présentée à Oran ce samedi soir, devant les personnes invitées pour cette cérémonie de béatification.

Le frère Adrien Candiard, membre de l’Institut dominicain d’Études orientales (Ideo) au Caire, nous confie comment la figure de Pierre Claverie et son expérience d’amitié avec la population musulmane l’inspire dans ses recherches sur le dialogue interreligieux.

Entretien avec le frère Adrien Candiard

 

07 décembre 2018, 13:02