Cerca

Vatican News
Alors cardinal-archevêque de Washington, Theodore McCarrick s'exprimant devant la presse le 3 avril 2005. Alors cardinal-archevêque de Washington, Theodore McCarrick s'exprimant devant la presse le 3 avril 2005.  (AFP or licensors)

Enquête canonique sur McCarrick: témoignage d’une victime à New York

Un homme qui accuse l’ancien cardinal d’abus sexuels quand il était adolescent a été entendu dans le cadre d’une enquête mandatée par le Saint-Siège.

James Grein, un homme qui soutient avoir été abusé durant de longues années par Theodore McCarrick, l’ancien archevêque de Washington, a témoigné jeudi devant le vicaire judiciaire de l’archidiocèse de New York, dans le cadre d’une enquête ouverte par le Saint-Siège, à travers la Congrégation pour la Doctrine de la Foi. James Grein, qui a affirmé avoir été abusé par l’ancien cardinal à partir de l’âge de 11 ans, a laissé une déclaration à l’Associated Press à travers son avocat Patrick Noaker. «Il veut retrouver son Église, et il a senti que pour obtenir cela, il devait aller témoigner et raconter ce qui s’est passé pour donner à l’Église elle-même la possibilité de faire la chose juste».

En raison des accusations lancées contre Theodore McCarrick, le Pape avait accepté son renoncement au cardinalat le 28 juillet dernier, le suspendant par ailleurs de tout ministère public, avec l’obligation de rester à son domicile et de s’en tenir à une vie de prière et de pénitence durant le temps du procès canonique.

Le 6 octobre, un communiqué de la Salle de Presse du Saint-Siège avait fait savoir qu’en septembre 2017, l’archidiocèse de New York avait «signalé au Saint-Siège qu’un homme accusait le cardinal McCarrick d’avoir abusé de lui dans les années 70». Le Saint-Père a demandé une enquête approfondie, qui a été faite par l’archidiocèse de New York et dont la documentation a été transmise à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi.

29 décembre 2018, 17:59