Cerca

Vatican News
Al-Marzoom Falconry Reserve, à une centaine de kilomètres au sud-ouest d'Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis, le 8 décembre 2018 Al-Marzoom Falconry Reserve, à une centaine de kilomètres au sud-ouest d'Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis, le 8 décembre 2018   (AFP or licensors)

Mgr Paul Hinder réagit à la prochaine venue du Pape aux Émirats arabes unis

Après l’annonce jeudi d’une visite du Pape aux Émirats arabes unis du 3 au 5 février prochain, une lettre pastorale du vicaire apostolique d’Arabie méridionale a été rendue publique. Le Pape sera accueilli à «cœurs ouverts» par les catholiques qui trouveront là l’occasion «d’approfondir leur foi et leur fidélité à l’évêque de Rome», notamment lors d’une messe publique. Mgr Paul Hinder exprime sa gratitude au Pape et remercie les autorités d’avoir permis sa venue.

«Nous sommes heureux et reconnaissants» que le Pape François ait accepté l’invitation de l’Église catholique locale ainsi que celle du Cheik Mohammed ben Zayed Al Nahayne, prince héritier des Émirats arabes unis, qui l’a convié à participer à la «Rencontre interreligieuse internationale sur la fraternité humaine» organisée début février à Abou Dhabi.

«Que ce voyage soit une étape importante dans le dialogue entre musulmans et chrétiens, et qu’il contribue à la compréhension mutuelle et à la réalisation de la paix au Moyen-Orient», espère Mgr Hinder.

Le programme de ce voyage apostolique de deux jours dans le Golfe n’est pas encore public, mais une messe publique sera célébrée le jeudi 5 février au matin. «Des arrangements ont été pris pour que le maximum de fidèles puissent prendre part à cet événement historique», «la première visite d’un Pape dans la péninsule arabique».

Le vicaire général souhaite que ce court déplacement soit l’occasion pour les fidèles d’approfondir leur foi et leur fidélité à l’évêque de Rome. «S’il vous plaît, priez pour que cette visite soit un événement spirituel». Il demande également aux fidèles de prier pour les dirigeants des Émirats arabes unis qui ont rendu cette visite possible. Mgr Hinder remercie en personne les autorités, en particulier pour avoir «sans réserve» donné un lieu où pouvoir célébrer la messe. Mgr Hinder demande à chacun de respecter et de coopérer avec ceux qui, au sein de l’Église prépareront cette visite en coordination avec le gouvernement, pour que tout se passe «de manière harmonieuse».

Un site sera mis en place d’ici peu pour améliorer l’organisation de ce déplacement : www.uaepapalvisit.org.

«Nous accueillerons le Pape François à cœurs ouverts, et prions avec saint François d’Assise : ‘Fais de moi un instrument de ta Paix’ ». Il espère que cette visite permettra de renforcer le dialogue interreligieux et la paix dans la région. Il dit souhaiter que des intentions de prière «spéciales» soient insérées lors des messes précédant ce voyage pour qu’il soit un «succès spirituel».

08 décembre 2018, 15:43