Version Béta

Cerca

Vatican News
Image d'illustration. Image d'illustration.   (AFP or licensors)

Livre pour Dieu: "Leurre et malheur du transhumanisme" d'Olivier Rey

Retour sur la réflexion du chercheur Olivier Rey sur le transhumanisme, ce mouvement qui promeut l'utilisation des découvertes scientifiques et techniques pour l'amélioration des performances humaines.

Entretien réalisé par Soeur Catherine Aubin - Cité du Vatican

Faut-il prendre le phénomène du transhumanisme au sérieux ? Est-ce un fantasme porté par quelques illuminés de la Silicon Valley ou une réalité tangible gagnant du terrain ? Le chercheur Olivier Rey publie une réflexion sur un phénomène trompeur, «Leurre et malheur du transhumanisme» (Editions Desclèe de Brouwer).  

Il explique que le transhumanisme nous trompe parce qu'il joue en nous sur des ressorts puissants. Se donner une chance de désamorcer la fascination qu'il exerce et le malheur qu'il propage, réclame de mettre au jour ce qui nous rend si vulnérables à ses illusions. Olivier Rey montre aussi comment le transhumanisme ne fait que perpétuer le péché originel des Temps modernes, et il prévient : «Nous sommes entrés dans des temps apocalyptiques, et nous ne sommes pas prêts.» À moins peut-être de nous souvenir que nous sommes humains, trop humains.

Olivier Rey est chercheur au CNRS, membre de l'Institut d'histoire et de philosophie des sciences et des techniques. Il a enseigné les mathématiques à l'École polytechnique et enseigne aujourd'hui la philosophie à Paris.

Interview d'Olivier Rey

 

03 novembre 2018, 18:22