Version Béta

Cerca

Vatican News
L'épiscopat chilien réuni autour du Pape François en mai dernier. L'épiscopat chilien réuni autour du Pape François en mai dernier.  (Vatican Media)

Démission de deux nouveaux évêques chiliens

Ce vendredi 21 septembre 2018, le Pape François a accepté la démission de deux évêques chiliens. Ils sont dorénavant 7 à avoir été démis de leur charge épiscopale depuis l’éclatement, il y a quelques mois, d’un retentissant scandale d’abus sexuels.

Il s’agit de l’évêque de San Bartolomé de Chillán, Mgr Carlos Eduardo Pellegrín Barrera et de l’évêque de San Felipe, Mgr Cristián Enrique Contreras Molina. Les deux hommes, par ailleurs sous le coup d’une procédure judiciaire au Chili, sont remplacés par des administrateurs apostoliques : le père Sergio Hernán Pérez de Arce Arriagada pour le diocèse de San Bartolomé de Chillán, et le don Jaime Ortiz de Lazcano Piquer, -jusqu’ici vicaire judiciaire de Santiago du Chili-, pour celui de San Felipe.

Il y a quelques mois, l’éclatement des scandale d’abus sexuels, -impliquant notamment l’ancien prêtre Fernando Karadima-, avait ébranlé le pays tout entier, et la gestion de ces affaires par la hiérarchie ecclésiastique locale avait été largement conspuée et remise en cause. Après une longue et minutieuse enquête menée sur place par Mgr Charles Scicluna, l’épiscopat chilien avait été convoqué à Rome par le Pape François ; à l’issue de ce sommet extraordinaire, tous les évêques lui avaient remis leur démission 

Au cours de ces dernières  semaines, le Souverain Pontife a accepté celles des évêques d’Osorno, Puerto Montt, Valparaíso, Rancagua, Talca, et Valdivia, leur substituant à chaque fois un administrateur apostolique.

21 septembre 2018, 15:09