Version Béta

Cerca

Vatican News
Audience du Pape avec les jésuites en formation Audience du Pape avec les jésuites en formation 

Etre jésuite aujourd'hui: quelle identité et quelle mission?

Ce mercredi 1er août, le Pape a parlé des conséquences désastreuses du chômage chez les plus jeunes. Il a encouragé une trentaine de jésuites qui participent jusqu’au 20 août prochain à l’«European Jesuits in formation» à mieux les comprendre pour mieux les aider. Parmi ces jésuites en formation, le Français Aimé Yoh. Il revient sur les suggestions du Pape.

Un entretien réalisé par Marie Duhamel – Cité du Vatican

Au cœur des préoccupations du Pape, les effets parfois tragiques de l’économie actuelle qui accorde une place centrale à la finance et non aux personnes. Sans emploi, celles-ci perdent leur dignité. Chez les jeunes, le sentiment de ne pas être utile les pousse à des comportements radicaux. Certains partent combattre avec des djihadistes, d’autres se droguent ou, pire, décident d’en finir avec la vie. «Les trois options d’un jeune d’aujourd’hui au chômage», résume François.

François appelle ainsi les jésuites à chercher à comprendre le problème des jeunes puis à «leur montrer qu’on comprend» pour communiquer avec eux. Ensuite, il faut résoudre le problème. Le Pape insiste sur la nécessité d’une parole prophétique, de l’inventivité humaine, de l’action à entreprendre. Il invite les jeunes jésuites au courage, une qualité propre aux membres de la Compagnie de Jésus.

Jésuite en formation et présent lors de cette audience, Aimé Yoh revient sur les qualités jésuites selon le Pape François, mais également sur les activités mises en place par les Jésuites en Seine-Saint-Denis, une chorale gospel qui réunit 60 jeunes de toutes origines et milieux sociaux pour apprendre à se connaître soi-même et à s’ouvrir aux autres.

Entretien avec Aimé Yoh, jésuite en formation
02 août 2018, 14:50