Cerca

Vatican News
Entre Bourg-d'Oisans et Valence, le Tour de France passe par la Drôme, au sud-est de la France, le 20 juillet 2018. Entre Bourg-d'Oisans et Valence, le Tour de France passe par la Drôme, au sud-est de la France, le 20 juillet 2018.  (AFP or licensors)

Communion populaire: quand sport et foi se rejoignent

Une semaine après la fin de la Coupe du monde de football 2018 en Russie, qui a vu la victoire de la France en finale, la liesse populaire est progressivement retombée dans l'Hexagone, mais les événements sportifs estivaux ne manquent pas. Retour sur la signification de ces phénomènes collectifs.

Entretien réalisé par Timothée Dhellemmes – Cité du Vatican

Gratuité des actions, symbolique du corps souffrant et glorieux, ou encore transcendance, les accointances entre les valeurs sportives et religieuses sont légion. 

Dès lors, si sport et religion s’inspirent mutuellement, que veulent réellement signifier les moments de communion et de ferveur populaire suscités par les événements sportifs ? Comment les perpétuer dans la durée et de quelle manière ?

Arnaud Bouthéon, consultant en communication et auteur de "Comme un athlète de Dieu, manifeste sportif et chrétien" nous explique comment tirer parti chrétiennement de ces moments de liesse populaire sans tomber dans l’idolâtrie, de ces moments fugaces et éphémères… comparés «au temps long» de la foi.

Entretien avec Arnaud Bouthéon, consultant et écrivain
21 juillet 2018, 11:51