Version Béta

Cerca

Vatican News
Lucetta Scaraffia est une historienne et journaliste italienne, responsable du supplément féminin de L’Osservatore Romano, "Donna, Chiesa e Mondo". Lucetta Scaraffia est une historienne et journaliste italienne, responsable du supplément féminin de L’Osservatore Romano, "Donna, Chiesa e Mondo". 

Livre pour Dieu: "La fin de la mère"

Un nouveau droit s’est imposé dans notre société : le droit à l’enfant. Pour Lucetta Scaraffia, auteur de cet ouvrage "La fin de la mère", il révèle une profonde transformation anthropologique, qui remet en cause la condition humaine.

Entretien réalisé par sœur Catherine Aubin – Cité du Vatican

Lucetta Scaraffia est une historienne et journaliste italienne, responsable du supplément féminin de L’Osservatore Romano, «Donna, Chiesa e Mondo» (Femme, Eglise et Monde). À la demande du Pape, elle contribue à développer une théologie féminine dans l’Église. Elle est intervenue au synode romain sur la famille à la session d’octobre 2015. Essayiste de premier plan, elle est l’auteur de plusieurs livres à succès en Italie

Dans La fin de la mère, aux éditions Salvator, elle explique la façon dont les contrats de location d’utérus rendent juridiquement disponible ce qui était jugé indisponible dans toutes les législations occidentales : le corps humain. L’auteur développe aussi comment le processus de filiation est bouleversé voire complètement transformé, car, écrit-elle, une figure unique disparaît dans ce dispositif : la mère, seule détentrice, du pouvoir de procréer... que les hommes lui ont toujours convoité.

Entretien avec Lucetta Scaraffia
30 juin 2018, 12:02