Version Béta

Cerca

VaticanNews

A Rome, l'église St Louis-des-Français fête ses 500 ans

C’est un morceau de France au cœur de Rome, située entre l’iconique Place Navone et l’imposant Panthéon : St Louis-des-Français, église nationale des Français résidant dans la Ville éternelle, célèbre cette année son 5e centenaire.

Manuella Affejee et Delphine Allaire- Cité du Vatican

Pour commémorer cet anniversaire, une exposition consacrée à «la mémoire des objets 1518-2018» est proposée aux paroissiens et aux visiteurs, jusqu'au 31 mai. Les objets liturgiques, manuscrits, incunables, parchemins, bustes et peintures, d’ordinaire inaccessibles au public, et sélectionnés pour l’occasion témoignent, certes, d’une histoire riche, mais illustrent également les quatre grandes fonctions de la maison: la prière, la représentation diplomatique, l’étude et l’accueil.

L’église, forte de sa position géographique centrale, peut enfin se targuer d’abriter en ses murs trois peintures du Caravage, -peintre italien du XVIIe siècle-, dont une, particulièrement renommée : la vocation de St Matthieu. Chaque année, des dizaines de milliers de pèlerins et de touristes se pressent donc dans cette église emblématique du rayonnement de la France à Rome.

Mgr François Bousquet est depuis 7 ans le recteur de St Louis-des-Français, nommé comme tel par l’ambassadeur de France près le Saint-Siège. Il revient avec nous sur l’histoire de ce lieu-phare, et sur la place qu’il occupe dans le paysage culturel et spirituel romain.

Entretien avec Mgr François Bousquet, recteur de St Louis-des-Français

 

18 mai 2018, 12:35