Version Béta

Cerca

Vatican News
Le Pape et le nouveau Grand Maître de l'Ordre souverain de Malte, Giacomo della Torre del Tempio di Sanguinetto Le Pape et le nouveau Grand Maître de l'Ordre souverain de Malte, Giacomo della Torre del Tempio di Sanguinetto  (AFP or licensors)

Giacomo della Torre élu 80° Grand Maître de l'Ordre de Malte

Fra’ Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto a été élu, ce mercredi 2 mai 2018, 80ème Grand maître de l’Ordre souverain de Malte à vie. Il a en quelque sorte été reconduit dans ses fonctions puisque ce chevalier profès, noble italien de 74 ans, avait déjà été élu, le 27 avril 2017, Lieutenant du Grand Maître, avec les prérogatives de Grand Maître, après la démission de Fra’Matthew Festing . Le Pape a été informé de cette élection.

Marie Duhamel – Cité du Vatican

Ce jeudi matin, le nouveau Grand Maître prêtera serment en l’Église Santa-Maria sur l’Aventin à Rome devant le Délégué spécial du Pape auprès de l’Ordre souverain, Mgr Angelo Becciu et devant les 54 membres du Conseil complet d’Etat, la plus haute instance de l’ordre réunie ces 2 et 3 mai dans la Villa Magistrale, l’un des deux sièges institutionnels de l’Ordre de Malte, à Rome.

 

Pour être élu Grand Maître, plusieurs conditions devaient être réunies: il fallait faire partie des chevaliers profès qui ont fait vœux de chasteté, de pauvreté et d’obéissance. Ils sont 56 sur 13 500 chevaliers de l’ordre. Autre condition: avoir plus de 50 ans, 10 ans de vœux et être d’extraction noble. Des conditions qui réduisaient à 12 le nombre de candidats, parmi lesquels Fra’ Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto.

33 ans au sein de l’Ordre

Né à Rome en 1944, dans une famille aristocratique, Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto fut professeur de grec ancien à l’Université pontifical Urbanienne, bibliothécaire en chef et archiviste pour les importantes collections de l’Institut et auteur de divers essais et articles sur certains aspects de l’histoire de l’art médiéval. Il est devenu membre de l’Ordre souverain en 1985 et a prononcé ses vœux perpétuels en 1993. De 1994 à 1999, il a été Grand Prieur de Lombardie et de Venise, et de 1999 à 2004, membre du Souverain Conseil. Lors du Chapitre général de 2004, il a été élu Grand Commandeur de l’Ordre et à la mort du 78ème Grand Maître, Fra’ Andrew Bertie, il est devenu Lieutenant intérimaire. Un poste qu’il occupera à nouveau après 9 ans à la tête du Grand Prieuré de Rome. En avril 2017,  Fra’ Giacomo Dalla Torre, avait été élu pour un an « lieutenant général du Grand Maître » après le départ de Fra’Matthew Festing poussé à la démission suite à une profonde crise interne. Lors de son mandat d’un an, Fra’ Giacomo Dalla Torre a mené, semble-t-il, avec un grand sérieux, des consultations et encadré plusieurs groupes de travail dans la perspective d’une réforme constitutionnelle de l’Ordre souhaitée par le Pape François.

Ce mercredi, on peut d’ailleurs lire sur le site de l’Ordre de Malte, que le nouveau Grand Maître à vie s’engage « à poursuivre le travail de réforme de la Constitution de l’Ordre de Malte commencé en 2017, pour l’adapter au développement considérable qu’a connu l’Ordre au cours des dernières décennies. Promulgués en 1961, la Charte constitutionnelle et le Code de l’Ordre ont été réformés de façon partielle en 1997 ».

Le Pape a été informé de cette élection ainsi que tous les Grands prieurés, les associations nationales de l’Ordre, leurs représentations diplomatiques à travers le monde et celles des 107 États avec lesquels l’Ordre entretient des relations diplomatiques.

02 mai 2018, 17:10