Cerca

Vatican News
Les évêques du Niger et du Burkina Faso ont rencontré le Pape le 28 mai au Vatican. Les évêques du Niger et du Burkina Faso ont rencontré le Pape le 28 mai au Vatican.  (ANSA)

Le dialogue interreligieux, une nécessité au Niger

Les évêques du Burkina-Faso et du Niger sont actuellement en visite ad limina au Vatican. Ils ont déjà eu plusieurs entretiens avec des responsables de la curie romaine et ont rencontré le Pape François ce lundi 28 mai 2018. L’occasion de revenir sur leurs préoccupations et leurs attentes.

Entretien réalisé par Hélène Destombes - Cité du Vatican

Au Niger, pays enclavé entre le Mali et le Nigeria, les musulmans représentent 98% de la population. Pour la minorité chrétienne, le dialogue interreligieux est «une nécessité» selon l’archevêque de Niamey.

Mgr Laurent Lompo décrit un climat aujourd’hui apaisé plus de trois ans après les violences de janvier 2015 suite à la publication par le journal satirique français Charlie Hebdo d’une caricature du prophète Mohamed.

Il évoque par ailleurs le défi sécuritaire et déplore le désarroi de nombreux jeunes sans travail, qui parfois, par manque de perspectives, sont tentés de rejoindre les rangs du groupe djihadiste Boko Haram, très actif au Nigéria voisin. 

Entretien avec Mgr Laurent Lompo, archevêque de Niamey

 

28 mai 2018, 12:16