Version Béta

Cerca

VaticanNews
Port-au-Prince, capitale d'Haiti Port-au-Prince, capitale d'Haiti  

Les évêques des Antilles en visite ad limina au Vatican

Du 15 au 21 avril, les 22 évêques des Antilles effectueront leur visite ad limina apostolorum au Vatican où ils seront reçus par le Pape François. L’occasion d’évoquer les défis multiples qui guettent leurs églises locales.

La conférence épiscopale des Antilles (AEC) réunit 13 nations indépendantes, 3 départements ultramarins français, deux territoires autonomes hollandais et six colonies anglaises.

L’épiscopat antillais regroupe ainsi en son sein des territoires géographiquement fragmentés et très différents d’un point de vue historique, culturel, linguistique ou ethnique.

Plusieurs défis pastoraux les unissent, comme la lutte contre l’expansion des sectes évangéliques venues des États-Unis, la laïcisation des valeurs de la famille, le déclin des vocations ou encore la violence prégnante chez les jeunes et la corruption.

La protection de l'environnement est une autre priorité de l'Eglise caribéenne. Le changement climatique a d'importantes conséquences  aux Antilles en raison des ouragans dévastateurs qui ont frappé la région en 2017.

Du dimanche 15 au samedi 21 avril, ses 22 évêques, dont Mgr Jean-Yves Riocreux évêque de Basse-Terre et Pointe-à-Pitre, seront donc à Rome.

Ils seront reçus en audience par le Pape François lundi 16 avril à 10h pour un entretien sur la situation actuelle des Antilles, les jeunes et l’Eglise.

Les prochaines Journées caribéennes de la jeunesse (JCJ), qui se dérouleront en juillet prochain en Martinique, ainsi que les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) en janvier 2019, à Panama, seront au menu des discussions, indique le communiqué de presse de la conférence épiscopale antillaise.  

Dimanche 22 avril, les évêques antillais iront en pèlerinage à Assise, concluant leur séjour en Italie par l’assemblée annuelle de la conférence épiscopale des Antilles.

13 avril 2018, 17:56