Version Béta

Cerca

VaticanNews
Des avions "Rafale" s'apprêtant à décoller de la base de Saint-Dizier, en France, le 13 avril 2018. Des avions "Rafale" s'apprêtant à décoller de la base de Saint-Dizier, en France, le 13 avril 2018.  (ANSA)

Bombardements occidentaux en Syrie: l'inquiétude du cardinal Raï

Les frappes conjointes opérées par la France, les États-Unis et le Royaume-Uni sur des cibles militaires en Syrie suscite l'inquiétude quant à un risque d'internationalisation de la guerre qui ravage le pays depuis sept ans.

Après ces frappes occidentales l’inquiétude se fait sentir chez de nombreux acteurs de la région, à commencer par les chrétiens. C’est le cas du patriarche d’Antioche des maronites, le cardinal Bechara Boutros Raï.

Dans un appel destiné à la communauté internationale, daté du 12 avril, alors que les menaces de frappes occidentales se précisaient, le patriarche maronite fustige le jeu des grandes puissances qui « battent le tambour d’une nouvelle guerre contre la Syrie ».

Il fustige aussi vertement les pays occidentaux « qui n’ont pas le moindre sentiment humain envers les millions de Syriens innocents contraints de fuir leur terre », alors que le Liban a reçu des millions de réfugiés syriens sur son sol.

Interrogé par Olivier Bonnel, le cardinal Raï s’inquiète de cette nouvelle escalade et évoque la nécessité de trouver une issue diplomatique à la guerre en Syrie.

Réaction du cardinal Raï après les frappes en Syrie
14 avril 2018, 13:10