Version Béta

Cerca

Vatican News
Un prêtre célébrant l'eucharistie en Inde, le 29 mars 2018. Un prêtre célébrant l'eucharistie en Inde, le 29 mars 2018.  (AFP)

"Il faudra que ma vie témoigne de l'Évangile que j'annonce"

En ce Jeudi Saint, le Pape François préside la messe chrismale en la basilique Saint-Pierre. C’est lors de cette célébration que les prêtres renouvellent leurs promesses sacerdotales. Parmi eux, Louis Chasseriau, séminariste pour le diocèse de La Rochelle et Saintes, revient sur l’importance de cet engagement.

Entretien réalisé par Hélène Destombes - Cité du Vatican

Nous entrons dans le Triduum pascal, cœur de l’année liturgique. En ce Jeudi Saint, le Pape François se rend à de la prison romaine Regina Coeli pour y célébrer, avec les détenus, la messe de la Cène du Seigneur (ouvrant le Triduum pascal) au cours de laquelle a lieu le rite du Lavement des pieds.

 

Entouré des prêtres de son diocèse, le Saint-Père préside la messe chrismale en la Basilique Saint Pierre. Le Pape y procède à la bénédiction des Saintes Huiles et à la consécration du Saint-Chrême. C’est également lors de cette célébration, qui manifeste l’unité de toute l’Église diocésaine autour de son évêque, que les prêtres renouvellent leurs promesses sacerdotales.

Louis Chasseriau, séminariste pour le diocèse de La Rochelle et Saintes, au séminaire français de Rome revient sur l’importance de ce moment de communion fraternelle et évoque le sens de l’engagement sacerdotal.

Entretien avec Louis Chasseriau
29 mars 2018, 08:33