Version Béta

Cerca

Vatican News
Jeunes volontaires pour les JMJ de Cracovie Jeunes volontaires pour les JMJ de Cracovie  (Vatican Media)

Synode des jeunes, famille, et loi sur la Shoah au menu de l'assemblée des évêques polonais

Conclusion, ce mercredi 14 mars 2018, de la 378e assemblée plénière de la Conférence épiscopale polonaise, qui a coïncidé avec le 5e anniversaire du pontificat du Pape François. Le prochain synode des jeunes et les JMJ de Panama, le mariage et la famille, le projet «Halt abortion», les relations judéo-polonaises ont été quelques-uns des thèmes étudiés par les évêques.

A l’occasion du 5e anniversaire de l’élection du Pape François, indique un communiqé publié à l'issue de l'assemblée, les évêques polonais ont célébré une messe au sanctuaire de la Divine Providence à Varsovie, en présence des autorités civiles, des membres du corps diplomatique et de nombreux fidèles. Les évêques ont exprimé leur «gratitude au Souverain Pontife pour sa constante attention à l’égard de l’Eglise polonaise, pour la canonisation de Jean-Paul II, pour sa visite en Pologne à l’occasion des JMJ de Cracovie, et pour son enseignement pastoral».

Au sujet des célébrations du centième anniversaire de l’indépendance de la Pologne, les évêques ont réfléchi sur le «rôle historique de l’Eglise dans le développement de la spiritualité et de l’identité du pays» ; les participants ont particulièrement insisté sur l’importance des communautés chrétiennes dans la préservation des valeurs nationales.

Une large part des discussions et des travaux a été réservée au synode sur «les jeunes, la foi et le discernement vocationnel», qui se tiendra à Rome en octobre prochain, ainsi qu’aux Journées mondiales de la Jeunesse de Panama. Une importante réflexion a été menée sur les formes d’accompagnement du mariage et de la famille, à la lumière de l’exhortation apostolique Amoris Laetitia. Rappelant l’enseignement de l’Eglise en la matière, les évêques ont souligné la nécessité d’accompagner les couples, tant sur le chemin de la fidélité sacramentelle que dans le discernement des situations irrégulières. La conférence épiscopale ont en outre demandé un travail législatif immédiat sur le projet civique «halt abortion».

Suite aux polémiques causées par la nouvelle loi sur la Shoah promulguée par le Parlement, et source de tensions avec l'Etat d'Israël, les évêques ont appelé à poursuivre le dialogue judéo-polonais, «en se basant sur la vérité, la foi et le respect réciproque». «Toutes les formes d’antisémitisme sont en contradiction avec les principes chrétiens sur l’amour du prochain», ont-ils rappelé, mettant en exergue l’attitude héroïque des Polonais qui ont aidé les Juifs persécutés durant la Seconde Guerre mondiale, au risque de leur vie.

15 mars 2018, 16:00