Cerca

Vatican News
Perù - Trujillo Colegio fe y alegriLe collège «Fe y Alegria» de Trujillo compte 1350 élèves de 6 à 16 ans.a Le collège «Fe y Alegria» de Trujillo compte 1350 élèves de 6 à 16 ans. 

À Trujillo, le difficile travail des religieuses au service des enfants pauvres

Des religieuses tiennent un collège dans l'un des quartiers pauvres de la ville côtière que visite le Pape François ce samedi 20 janvier 2018. L'une d'elle témoigne des épreuves rencontrées pour enseigner.

Entretien réalisé par Olivier Bonnel - envoyé spécial à Trujillo

Le Pape François est sur la côte pacifique du Pérou ce samedi 20 janvier 2018, à Trujillo. Sur les hauteurs de la ville, dans un des quartiers les plus pauvres, se trouve le collège «Fe y Alegria», ouvert en 2002 et qui compte 1 350 élèves, de 6 à 16 ans. Ce collège porte le nom et fait d’ailleurs parti d’un mouvement d’Église créé par un jésuite en 1965. Depuis, plus de 80 structures ont été ouvertes au nord et dans le sud du Pérou.

Notre envoyé Olivier Bonnel s’est rendu dans le collège de Trujillo, dans le barrio III de la ville. Il y a rencontré sœur Juanita Aguirre, de la congrégation de sainte Marie de la Providence de Saintes, qui y enseigne. Elle revient sur les difficultés qu’elle a rencontrées en arrivant dans ce quartier où on marche sur du sable et non du béton.  Elle évoque également ses attentes liées à la visite du Pape.

Entretien avec sœur Juanita Aguirre, enseignante au collège «Fe y Alegria»
20 janvier 2018, 16:25