Cerca

Vatican News
Procession de la «Virgen de la Puerta» à Trujillo, le 15 janvier 2018. Procession de la «Virgen de la Puerta» à Trujillo, le 15 janvier 2018. 

La très forte dévotion à la Vierge du peuple péruvien

Le Pape François rend hommage ce samedi 20 janvier 2018 à la piété populaire très vive au Pérou. Une Péruvienne évoque notamment l’attachement du peuple à la figure de la mère du Christ.

Entretien réalisé par Olivier Bonnel – Envoyé spécial au Pérou

Pour la venue du Pape François, les rues de Trujillo, la troisième ville du pays, se sont ornées de nombreuses statues de la Vierge Marie, mais aussi d’autres saint locaux, exposés à la vénération des fidèles.

Parmi ces statues figure la «Virgen de la Puerta» (la «Vierge de la Porte»), très vénérée dans la région, dont le transfert lundi 15 janvier à Trujillo a bloqué toute la ville, en raison des milliers de fidèles qui chantaient et dansaient pour l’accompagner.

Ce samedi 20 janvier au soir, le Pape François présidera une cérémonie mariale sur la place centrale de la ville, face à la cathédrale, à laquelle devraient participer 35 000 personnes.  L’attente est forte au sein de la population puisque la Vierge Marie est fortement vénérée dans la région et dans le pays tout entier.

Carmen Lora, directrice à Lima d’un centre d’étude et d’une maison d’édition qui publie des ouvrages de la doctrine sociale de l’Église, évoque la dévotion mariale des Péruviens et Péruviennes.

Entretien avec Carmen Lora
20 janvier 2018, 21:52