Version Béta

Cerca

Vatican News
Oscar Perez, ancien soldat et opposant au régime de Nicolas Maduro. tué lors d'une opération de police. Oscar Perez, ancien soldat et opposant au régime de Nicolas Maduro. tué lors d'une opération de police. 

Venezuela: les évêques réagissent à l’assassinat d’Oscar Perez et aux violations des droits de l’Homme

Dans un communiqué publié ce jeudi 18 janvier 2017, la commission Justice et Paix de la conférence épiscopale vénézuélienne a dénoncé l’opération de police menée le 15 janvier contre des manifestants, au premier rang desquels figurait Oscar Perez, dont l’assassinat spectaculaire a été vu en direct par des milliers d’internautes.

En 2017, cet ancien policier, acteur et pilote s’était rebellé contre le président Maduro ; s’emparant d’un hélicoptère, il avait attaqué plusieurs bâtiments gouvernementaux. Ce coup d’éclat lui avait valu de devenir l’homme le plus recherché par le régime chaviste.

Le caractère sacré, précieux et inviolable de chaque vie humaine

Au regard de ces «exécutions extrajudiciaires et de la mort de civils», les évêques réaffirment que «la vie humaine est toujours sacrée, précieuse et inviolable». Cet acte, soulignent-ils, «nous met face au manque de respect du à la dignité des droits humains de chaque personne». Il existe une série d’éléments qui doivent être analysés et expliqués aux familles et à toute la communauté vénézuélienne, suggèrent les évêques.

Appel aux autorités à garantir la justice

La conférence épiscopale a demandé à l’Etat vénézuélien de s’assurer que les autorités compétentes enquêtent avec «diligence et objectivité» sur ces violations. Elle a, en outre, exhorté le bureau du Procureur général à remettre les corps des défunts aux familles, sans crémation, afin que l’on puisse déterminer les causes exactes du décès, appelant les tribunaux et instances concernées à garantir la justice. Les évêques recommandent enfin à la population de ne pas «s’habituer» à l’augmentation «des cas de mort non élucidées, ou à la barbarie».

La conférence épiscopale invite tous les croyants à intensifier leurs prières au Seigneur de la vie pour les victimes, pour leurs familles et le pays tout entier, «afin que Dieu accorde à tous les Vénézuéliens la sagesse nécessaire pour trouver des chemins de justice, de vérité et de paix».

19 janvier 2018, 15:24