Cerca

Vatican News
Des chrétiens palestiniens prient après la messe orthodoxe de Noël en l'église Saint-Porphyre de Gaza, le 7 janvier 2018. Des chrétiens palestiniens prient après la messe orthodoxe de Noël en l'église Saint-Porphyre de Gaza, le 7 janvier 2018.  (AFP or licensors)

Le nombre de chrétiens persécutés dans le monde augmente toujours

L’ONG Portes Ouvertes a publié comme chaque année son index mondial des persécutions des chrétiens. Un classement qui recense les pays les plus dangereux pour pratiquer sa foi chrétienne. En tête de liste, pour la 17ème année de suite, la Corée du Nord.

Entretien réalisé par Marine Henriot - Cité du Vatican

3 066, c’est le nombre de chrétiens assassinés dans le monde entier l’année dernière à cause de leur foi. Un chiffre publié par l’ONG Portes Ouvertes, à l’occasion de la publication de son index mondial de persécution des chrétiens, ce 10 janvier 2018.

Un index qui établit un classement des pays les plus dangereux pour les chrétiens. Pour la dix-septième année consécutive, la Corée du Nord figure en tête de liste, suivie de l’Afghanistan, la Somalie et le Soudan.

Depuis cinq ans, les persécutions sont en augmentation constante, notamment dans les pays où le nationalisme religieux a le vent en poupe: en Turquie, en Birmanie mais aussi en Inde. Alors que le gouvernement de Narendra Modi prône un hindouisme d’État, la minorité chrétienne est de moins en moins en sécurité dans le deuxième pays le plus peuplé du monde. 

Comment évolue la situation des chrétiens dans le monde? Les détails de Michel Varton, président de l’ONG Portes Ouvertes.

Entretien avec Michel Varton, président de Portes Ouvertes.
10 janvier 2018, 20:03