Version Béta

Cerca

Vatican News
Le cardinal Langlois lors de sa création comme cardinal, en 2014. Le cardinal Langlois lors de sa création comme cardinal, en 2014. 

Haïti, huit ans après le séisme: le regard du cardinal Langlois

Il y a 8 ans, Haïti était frappé par un séisme dévastateur : plus de 230 000 morts, des centaines de milliers de blessés, près d’un million de déplacés, des dégâts matériels incalculables. Le cardinal Chibly Langlois, évêque des Cayes, revient sur la situation dans son pays, où la reconstruction tarde à s'achever.

Entretien réalisé par Manuella Affejee - Cité du Vatican

Aujourd’hui, malgré les promesses d’aide, la reconstruction matérielle peine à se mettre en place. De nombreux bâtiments et infrastructures demeurent en ruines, des milliers de familles sont toujours sans abri, logées dans des camps insalubres, sans parler de l’effondrement pérenne du système de santé. Les autorités sont régulièrement pointées du doigt pour leur impéritie et leur manque d’engagement dans cette reconstruction nécessaire, que compromettent, en outre, les épidémies récurrentes et les catastrophes naturelles à répétition (les ouragans Matthew en 2016, Irma en 2017)

Enfin, le traumatisme reste grand au sein de la population haïtienne, tout comme le sentiment d’abandon.

Le cardinal Chibly Langlois, évêque des Cayes, revient avec nous sur la situation qui prévaut aujourd’hui, sur l’implication de l’Église dans le processus de reconstruction. Il lance également un appel à toutes les composantes de la société, afin que la recherche de l’unité et du bien commun prévalent sur les intérêts personnels.

Entretien avec le cardinal Langlois

En 2015, pour le 5e anniversaire du séisme, le Conseil Pontifical "Cor Unum" et la Commission Pontificale pour l’Amérique Latine, en collaboration avec l’épiscopat haïtien,  avaient organisé au Vatican une conférence intitulée «La communion de l’Eglise : mémoire et espérance pour Haïti cinq ans après le séisme». Une conférence souhaitée par le Pape François et qui avait pour but de rappeler la proximité de l’Eglise au peuple haïtien.

12 janvier 2018, 17:10