Version Béta

Cerca

Vatican News
Au nord-est de la République démocratique du Congo, plus d’un million de personnes ont fui leur habitations incendiées par des violences entre des groupes locaux et l’armée. Au nord-est de la République démocratique du Congo, plus d’un million de personnes ont fui leur habitations incendiées par des violences entre des groupes locaux et l’armée.  (AFP or licensors)

Vivre Noël dans le Kasaï

Le pic de violence passé depuis quelques mois, la situation humanitaire n’en reste pas moins critique dans la province congolaise du Kasaï qui s'apprête à vivre Noël.

Entretien réalisé par Samuel Bleynie

Aux quatre coins de la Terre, les catholiques s’apprêtent à célébrer Noël, la fête de la nativité de Jésus. Le nom de Jésus signifie: «Le Seigneur sauve» et cette fête se veut donc source de réconfort, message d’espérance pour le monde entier, encore de nos jours, et notamment dans les régions meurtries par des conflits.

C’est le cas du Kasaï, au nord-est de la République démocratique du Congo, plus d’un million de personnes ont fui leur habitations incendiées, leurs récoltes détruites par des violences entre des groupes locaux et l’armée.

Le pic de violence passé depuis quelques mois, la situation humanitaire n’en reste pas moins critique, explique le père Guy Luisier, missionnaire suisse au sanctuaire Notre-Dame du Kasaï, près de Kananga. Il souligne le calme précaire dans la région et raconte comment les catholiques ont vécu la marche vers Noël dans ce contexte particulier.

Entretien avec le père Guy Luisier

 

 

23 décembre 2017, 08:27