Cerca

Vatican News
Le Pape François portant une croix copte-orthodoxe, lors de sa rencontre au Caire avec le pape copte Tawadros. Le Pape François portant une croix copte-orthodoxe, lors de sa rencontre au Caire avec le pape copte Tawadros. 

Un nouveau diocèse copte-orthodoxe pour Paris et le nord de la France

Un nouveau diocèse copte-orthodoxe a été créé pour Paris et le nord de la France. Son premier évêque titulaire, Anba Marc, a été intronisé samedi 25 novembre en l’église Sainte-Marie, dans l’Essonne.

Entretien réalisé par Manuella Affejee -

La création de ce deuxième diocèse par le Saint Synode de l’Église copte-orthodoxe répond ainsi aux besoins d’une communauté qui ne cesse de croître sur le sol français, surtout depuis les bouleversements nés du « printemps arabe » en Égypte, les discriminations et attentats sanglants qui ont touché cette communauté chrétienne, la plus importante du Moyen-Orient. Les coptes représenteraient, selon plusieurs sources, au moins 10% de la population égyptienne.

Les premiers égyptiens coptes arrivèrent en France dans les années 1960. Le soin pastoral de ces communautés émigrées fut alors confié aux moines Marcos et Athanasios, par le Patriarche de l’époque Shenouda III. Un premier diocèse fut érigé ; couvrant le sud de la France, ainsi que Genève. Apparait ensuite, avec le temps, la nécessité de développer une pastorale plus spécifiquement dévolue aux coptes nés en France et francophones. Mgr Abba Athanasios est métropolite de Marseille, Toulon et de toute la France. Interrogé par Manuella Affejee, il revient sur les particularités et les dynamiques de cette Église copte.

Entretien avec Mgr Abba Athanasios, métropolite de Marseille, Toulon et de toute la France.

(DA-MA) 

28 novembre 2017, 18:34