Recherche

Vatican News
 Mgr Hassa Florent KONE,  évêque de San au Mali Mgr Hassa Florent KONE, évêque de San au Mali 

Mali: Ordination épiscopale du nouvel évêque du diocèse de San

Mgr Hassa Florent Koné a été ordonné samedi 08 janvier 2022. Le nouvel évêque de San place son épiscopat sous le signe de la fraternité et du dialogue interreligieux.

 

Françoise Niamien – Cité du Vatican

C’est en la cathédrale Notre Dame de Lourdes qu’a eu lieu l’ordination épiscopale de Mgr Hassa Florent Koné par l’archevêque de Bamako, le cardinal Jean Zerbo. Mgr Koné a été nommé évêque de San par le pape François le 7 octobre 2021, suite au décès de son prédécesseur, Mgr Jean Gabriel Diarra, en octobre 2019.
L’homélie de cette messe d’ordination a été prononcée par Mgr Jonas Dembélé, évêque de Kayes qui a invité prêtres, religieuses, religieux, catéchistes, laïcs et fidèles du Christ du diocèse à prier pour leur nouvel évêque. «Un évêque n’est pas quelqu’un de supérieur, de lointain ; il est d’abord comme vous, un être humain, un chrétien ; comme vous, il a besoin de miséricorde (…) il a besoin de la prière des frères et sœurs», a-t-il expliqué.
S’adressant à l’élu du jour, Mgr Dembélé lui a rappelé la mission de l’Evêque : «Évêque, vous avez pour mission de conserver cette communion catholique, uni au successeur de l’apôtre Pierre, pour le service de l’ensemble des fidèles du Christ. Vous savez bien que l’épiscopat n’est pas un honneur, mais une tâche à remplir et la première d’entre elles consiste à être utile à son peuple».
Le nouvel évêque de San compte accomplir sa mission en tenant compte du contexte actuel de son pays, le Mali où, confie-t-il, «le terrorisme et l’intégrisme religieux prennent de l’ampleur ; et où s’effritent des valeurs comme la fraternité, la solidarité et le sens de l’accueil».

Tous frères

Face à une telle situation «ma mission sera de faire comprendre aux fils et filles de San que nous sommes tous frères. De ce fait, nous sommes appelés à travailler ensemble pour le bien de notre diocèse et surtout à la promotion du dialogue entre toutes les religions dans un pays à plus de 90% de musulmans».
Une volonté qui justifie le choix de la devise épiscopale de Mgr Koné: «Vous êtes tous frères et sœurs», inspirée de l’encyclique Fratelli tutti du pape François sur la fraternité et l’amitié sociale, dans le contexte social du Mali.
Le nouvel évêque de San compte travailler également au développement du respect des uns et des autres quelle que soit leur religion selon «la culture de nos ancêtres qui ne faisaient pas de différence».
Soulignant sa volonté de travailler au dialogue inter-religieux, Mgr Florent Koné estime que la connaissance réciproque des religions chrétienne et musulmane faciliteraient un vivre-ensemble harmonieux. «Il me semble important de préconiser la formation des agents pastoraux, de développer des compétences au sein de l’Eglise dans le sens de la connaissance de l’Islam». Pour l’évêque de San, la connaissance approfondie de l’Islam peut aider à une pastorale de rapprochement.

Travailler à l’autonomie financière du diocèse

L’une des priorités de Mgr Florent Koné sera de «travailler à l’autonomie financière du diocèse qui passe par un travail d’ensemble dans l’unité». Le diocèse de San, situé en zone rurale, étant un champ du Seigneur, sa construction nécessite l’implication de tous les fils et filles de San, a-t-il souligné, ajoutant qu’avec les aléas climatiques, «nous ne pouvons pas compter seulement sur l’agriculture. Nous devons être capables de créer d’autres sources de revenus».
Étendue sur une superficie de plus de 20 mille km2, le diocèse de San, situé à 423 km au nord-ouest de Bamako, la capitale malienne, compte 8 paroisses, une soixantaine de prêtres ainsi qu’une trentaine de séminaristes. Mgr Hassa Florent Koné est le 3e évêque de ce diocèse, après Mgr Jean Gabriel Diarra de 1988 à 2019 et Mgr Joseph Perrot de 1964 à 1988.

Mgr Florent Koné au micro de Françoise Niamien
14 janvier 2022, 16:39