Recherche

Vatican News
2021.11.16 Conferenza Episcopale di Senegal, Mauritania, Capo Verde e Guinea-Bissau

Sénégal/Mauritanie/Cap-Vert/Guinée-Bissau : session annuelle des évêques

Les évêques de la Conférence épiscopale du Sénégal, de la Mauritanie, du Cap-Vert et de la Guinée-Bissau ont tenu leur session annuelle dans le diocèse de Santiago, ville de Praia (Cap-Vert), du 8 au 14 novembre 2021.

Christian Kombe SJ - Cité du Vatican

La rencontre annuelle des évêques  a commencé, comme d'habitude, par une récollection animée cette année par le P. Xyste Mbredjze, Fidei donum de l'archidiocèse de Bangui (République centrafricaine), aumônier de la Communauté des migrants d'origine francophone du Cap-Vert, sur le thème: «La mission de l'évêque sur le chemin synodal».    

En choisissant de méditer sur ce thème, les évêques ont voulu confier à nouveau à Dieu leur mission de pasteurs dans une Église appelée, plus que jamais, à vivre la synodalité, la communion entre ses membres: rêver ensemble, cheminer ensemble, en écoutant d'une part l'Esprit Saint dans la prière et dans l'écoute de la Parole de Dieu, et d'autre part en s'écoutant mutuellement pour trouver ensemble des orientations pastorales qui reflètent la volonté de Dieu pour son Église en ce troisième millénaire. 

Déroulement

L'ouverture officielle de la session a été présidée par Son Eminence, le Cardinal Arlindo Gomes Furtado, Président de la Conférence Episcopale, le jeudi 11 novembre 2021, en présence de Son Excellence, le Nonce Apostolique, Monseigneur Michael W. Banach, dont la mission diplomatique couvre le Sénégal, la Mauritanie, le Cap-Vert et la Guinée-Bissau. Il était accompagné de son secrétaire, le père Micael Carlos Andrejzwski, récemment affecté à la nonciature apostolique.

Au cours de la rencontre avec les évêques, le Nonce apostolique a réitéré les salutations et les bénédictions paternelles du Saint Père, le Pape François. Il a ensuite partagé avec eux quelques réflexions sur certaines questions d'actualité dans l'Église, en particulier en cette période du parcours synodal initié par le pape, qui s'étend d'octobre 2021 à octobre 2023.

Hommage à Mgr Pedro Carlos Zilli

Les évêques ont rendu un hommage appuyé à la mémoire de leur frère et collègue Mgr Pedro Carlos Zilli, évêque de Bafatá, rappelé à Dieu le 31 mars 2021. Ils ont exprimé leur proximité avec la communauté diocésaine de Bafatá et prient pour leur Administrateur diocésain, le Père Lúcio Brentegani.

Action de grâce et prière

Les évêques ont communié à l’action de grâce de la communauté diocésaine de Tambacounda (Sénégal) pour la nomination récente de leur nouvel évêque, Monseigneur Paul Abel Mamba, qui était auparavant évêque de Ziguinchor. Par ailleurs, ils continuent à prier pour les diocèses de Bissau, Bafatá et Ziguinchor, afin que le Seigneur leur accorde les pasteurs qu'ils attendent.

Dossiers

Au cours de leurs travaux, les évêques ont rédigé l'habituelle exhortation adressée aux communautés chrétiennes pour le Carême 2022. Le thème de cette année est la fraternité: «Vous êtes tous frères et sœurs!» Par ce choix, les évêques réaffirment leur souci de contribuer à la consolidation des relations fraternelles entre les personnes, d'une part, en vertu de leur adhésion à Jésus-Christ, mort et ressuscité pour réconcilier tous les hommes avec Dieu et entre eux, et, d'autre part, à la lumière de l'enseignement du Saint-Père, le pape François, dans son encyclique Fratelli tutti, du 3 octobre 2020, sur la fraternité et l'amitié sociale.   

Les évêques ont également accueilli favorablement une communication sur le développement et la mise à jour de certaines normes particulières, comme le prévoit le droit de l'Église universelle. La présentation a été faite par le Père Aloyse Sene, Vicaire judiciaire du Tribunal ecclésiastique interdiocésain de Thiès. Le but de ce travail est d'harmoniser certaines procédures et pratiques religieuses et administratives au niveau des diocèses des quatre pays qui composent la Conférence épiscopale.

En tant que pasteurs, les évêques s'intéressent également à la vie sociale et politique de leurs différents pays, surtout en ces temps où, presque partout, la démocratie est mise à l'épreuve. Ils félicitent en particulier le peuple du Cap-Vert pour la maturité démocratique dont il a fait preuve, une fois de plus, en acceptant les élections présidentielles qui viennent de se dérouler.

 

16 novembre 2021, 12:32