Recherche

Vatican News

RD Congo : Sœur Sumanende, nouvelle Supérieure générale des Sœurs Dominicaines Filles de Sainte Catherine de Sienne d'Isiro-Niangara

Cheffe des travaux à l’université de l’Uéle, la Sœur Célestine Sumanende a été élue au cours du 14e chapitre général de la congrégation qui s’est tenu du 17 au 30 août 2020 au Centre de Spiritualité Bienheureux Isidore Bakanja de Magambe à Isiro.

Jean-Pierre Bodjoko, SJ* (avec Jean Baptiste Malenge, OMI) – Cité du Vatican

La messe de clôture du chapitre général de la Congrégation des Sœurs Dominicaines Filles de Sainte Catherine de Sienne d'Isiro-Niangara a été présidée, le dimanche 30 août 2020, par l’évêque d’Isiro-Niangara, Mgr Julien Andavo. Ce dernier a exhorté les religieuses à être effectivement unies, fidèles et sincères dans l’observance des conseils évangéliques et assidues dans la prière.

Pour sa part, la sœur Anuarite Mbuda a été élue vicaire générale de la congrégation et cinq conseillères générales ont également été élues, à savoir Jeanine Nadi, Fabiola Nzimaro, Amandine Kpiogine, Chantale Mogoga et Camilla Manzeke. Deux autres sœurs sont des suppléantes : Perpétue Siamu et Martine Dramati.

“Travaillons dans la lumière du Seigneur”

La nouvelle supérieure générale, Mère Célestine Sumanende a invité tout le monde à travailler ensemble pour construire la Congrégation. « Nous devons toujours aller de l’avant. Malgré la tempête que nous rencontrons, nous devons toujours aller au large. Grand merci à l’ancienne Mère Générale Romana pour son esprit de sacrifice et dévouement au service de l’Eglise et de la Congrégation », a-t-elle fait savoir.

La congrégation des Sœurs dominicaines filles de Sainte Catherine de Sienne d'Isiro-Niangara a été fondée le 4 août 1942, mais érigée canoniquement le 4 août 1943, par Monseigneur Robert Constant Lagae, alors Vicaire apostolique de Niangara. Mgr Lagae s’est appuyé sur les Sœurs Dominicaines Missionnaires de Namur pour cette nouvelle congrégation des religieuses autochtones à qui il donna comme devise : « Travaillons dans la lumière du Seigneur. La sœur Rose Pinpester, dominicaine missionnaire de Namur, est ainsi considérée comme cofondatrice de la congrégation des Sœurs dominicaines filles de Sainte Catherine de Sienne d'Isiro-Niangara. C’est d’ailleurs à elle que Mgr Lagae confia la charge de la nouvelle congrégation.

Dans son évolution, la congrégation des Sœurs dominicaines filles de Sainte Catherine de Sienne d'Isiro-Niangara fit la demande d’être intégrée dans l’Ordre Dominicain. Cette demande a été formalisée par Mgr François Odo de Wilde au Frère Emmanuel SUAREZ, Op, alors Maître de l’Ordre, qui accepta volontiers. La congrégation des Sœurs dominicaines filles de Sainte Catherine de Sienne d'Isiro-Niangara est donc devenue Dominicaine à part entière depuis le 18 novembre 1951.

*Twitter : @JPBodjoko E-mail : jeanpierre.bodjoko@spc.va

01 septembre 2020, 20:14