Recherche

Vatican News
2020.09.10 Messa di congedo pePrimi voti a Kinshasa, nella Repubblica Democratica del Congo

RD Congo : première profession religieuse chez les missionnaires de Scheut

14 jeunes de la Congrégation du Cœur Immaculé de Marie, CICM, ont émis leurs premiers vœux à Kinshasa, en République démocratique du Congo.

Service français Afrique (avec Prosper Mbumba, CICM) –Cité du Vatican

A l’occasion de la nativité de la Vierge Marie, le 8 septembre 2020, la Congrégation du Cœur Immaculé de Marie, CICM, à Kinshasa en République démocratique du Congo, a accueilli 14 nouveaux membres. Après une année de noviciat, ces jeunes ont fait leur première profession religieuse au cours d’une célébration eucharistique présidée par le Père Charles Phukuta, Supérieur Général, venu de Rome.

Imiter la Vierge Marie

Dans son exhortation, le Père Phukuta a rappelé les humbles débuts de la Vierge Marie dans sa vocation comme Mère du Sauveur. Il a invité les néo-profès à l’imiter. « En tant que missionnaires religieux, nous sommes appelés à une vie de service qui consiste à faire des choses ordinaires avec un amour extraordinaire. N’oubliez jamais les choses ordinaires que vous pouvez faire pour être au service des autres », a exhorté le supérieur général s’adressant aux nouveaux profès.

Retour aux sources et renouveau intérieur

Le père Phukuta a profité de cette célébration pour inviter tous les missionnaires CICM de la République démocratique du Congo à un retour aux sources de leur charisme et de leur spiritualité, en vue d’un renouveau intérieur de leur famille religieuse. Il les a invités à faire des communautés CICM des oasis spirituelles où les âmes assoiffées de Dieu viendront puiser des forces dans une rencontre fructueuse et amoureuse avec le Christ.

Les 14 néo-profès sont originaires de la République démocratique du Congo, du Cameroun, du Sénégal, de Haïti et de la Zambie. Bientôt, ils vont entamer les études de théologie pour la suite leur formation vers le sacerdoce.

Les CICM, qui sont-ils ?

La Congrégation du Cœur Immaculé de Marie est une congrégation religieuse missionnaire fondée à Scheut, le 28 novembre 1862 par un prêtre diocésain belge, Théophile Verbist pour la Mission en Chine. Plus tard elle s'étend au Congo belge. La devise de la Congrégation est Cor Unum et Anima Una, se référant au passage des Actes des Apôtres 4,32 : « La multitude de ceux qui avaient cru n'était qu'un cœur et qu'une âme. Nul ne disait que ses biens lui appartinssent en propre, mais tout était commun entre eux ». Les membres de cette congrégation de prêtres et de frères religieux missionnaires, qui prononcent les trois vœux de pauvreté, chasteté et obéissance, sont appelés Missionnaires de Scheut ou scheutistes en Europe. Dans les autres continents, comme en Afrique, on les désigne comme missionnaires CICM (Congregatio Immaculati Cordis Mariæ).

Présence dans le monde

Ils sont aujourd'hui présents dans vingt-deux pays : Belgique, Pays-Bas, Brésil, Cameroun, Chine, RD Congo, République Dominicaine, Guatemala, Haïti, Hong Kong, Indonésie, Italie, Japon, Mexique, Philippines, Sénégal, Singapour, Taïwan, États-Unis d'Amérique, Zambie, et depuis 1992, la Mongolie. Depuis 2017, le supérieur général de la congrégation est un Congolais, Charles Phukuta.

10 septembre 2020, 20:12