Recherche

Vatican News
2020.06.03 Santuario vuoto di Namugongo in Uganda 2020.06.03 Santuario vuoto di Namugongo in Uganda 

Les Ougandais célèbrent la Journée des martyrs

Les Ougandais commémorent le 3 juin de cette année, la Journée des Martyrs, par des célébrations discrètes en raison des restrictions imposées par la Covid-19.

Paul Samasumo - Cité du Vatican

Il faut assister à la Journée des Martyrs au sanctuaire de Namugongo en Ouganda pour apprécier la célébration massive qui rassemble près d'un million de pèlerins en un seul lieu. Jour férié en Ouganda, le diocèse de Masaka devrait animer, cette année, la célébration liturgique.

Célébrations dans les diocèses

Le directeur national des communications de la Conférence épiscopale d'Ouganda, le père Philip Odii, a déclaré aux Nouvelles du Vatican que, cette année, en raison de la pandémie de Covid-19, la Journée des Martyrs serait célébrée dans les différents diocèses où les rassemblements sont limités.

L'archevêque de Kampala, Mgr Cyprian Kizito Lwanga, devrait présider une messe commémorant ces martyrs au sanctuaire de Namugongo.  La messe devait être retransmise en direct à la télévision, à la radio et sur Facebook. Reconnaissant la situation sans précédent qui a conduit à l'annulation des célébrations annuelles, l'archevêque a depuis lors conduit les fidèles dans une neuvaine aux Martyrs de l'Ouganda qui s'est terminée le lundi de cette semaine.

Neuvaine aux Martyrs de l'Ouganda

Pendant cette neuvaine, les Ougandais se sont engagés à intercéder auprès des Martyrs de leur pays en faveur des malades, des soignants et de ceux qui travaillent pour minimiser l'impact de la Covid-19.

Cette année, alors que le monde entier est frappé par la pandémie du nouveau coronavirus, la Conférence épiscopale d'Ouganda a pris la décision historique et capitale de suspendre les célébrations publiques de la solennité de la Journée des Martyrs d'Ouganda à Namugongo, a expliqué le prélat de Kampala.

Inondations et criquets en Afrique de l'Est

Cette année, par ailleurs, les pays d'Afrique de l'Est ont été durement touchés par des inondations ainsi que par des invasions de criquets pèlerins qui ont détruit les récoltes. En réponse, les Ougandais ont utilisé la neuvaine pour prier également pour les victimes des inondations, les personnes déplacées à la suite des inondations ainsi que celles qui ont perdu leurs récoltes à cause de l'invasion continue de criquets.

Les 22 martyrs catholiques

Les Martyrs d'Ouganda étaient un groupe de 22 catholiques et 23 anglicans convertis au christianisme dans le royaume historique du Buganda. La plupart des convertis étaient des jeunes adultes et des garçons. Les nouveaux convertis au christianisme ont abandonné les formes traditionnelles de culte. Cela a conduit le Kabaka Mwanga II (le roi) à craindre que la nouvelle religion et la présence des missionnaires n'érodent gravement son autorité dans le royaume. Il ordonne l'exécution des convertis entre 1885 et 1887. Cette décision a déclenché une vague de persécutions contre les chrétiens dans le Royaume.

03 juin 2020, 21:04