Recherche

Vatican News
2020.01.27 Arcivescovo Kaigama di Abuja, Nigeria L’archevêque d’Abuja, Mgr Ignatius Kaigama 

Nigéria #Covid-19 : Mgr Kaigana met en garde ses fidèles contre les Fake news

Lors de la messe qu’il a célébrée le dimanche 26 avril 2020, Mgr Kaigama a rappelé à ses fidèles les vertus chrétiennes qu’ils devraient mettre en œuvre pour bien vivre ce temps de crise.

Service Français-Afrique – Cité du Vatican

L’archevêque d’Abuja, Mgr Ignatius Kaigama, a appelé ses fidèles à la solidarité et à l’annonce de l’Evangile de l’espoir face aux fausses nouvelles qui circulent sur les réseaux sociaux en ce moment de crise sanitaire. Cette énième exhortation depuis que la pandémie du Covid-19 a élu domicile au Nigéria, a été lancée lors de la célébration eucharistique qu’il a présidée le dimanche 26 avril 2020, diffusée sur son profil Facebook via la plateforme WowCatholic.

Appel à la solidarité

Dans son homélie, l’archevêque d’Abuja a invité ses fidèles à la compassion et au sens d’humanité, en particulier envers les plus vulnérables. Il a ainsi fait remarquer que l’enfermement sur soi a de lourdes conséquences sociales, notamment la faim, le stress psychologique, la violence domestique et même les abus. Le prélat nigérian a également souligné la nécessité de mettre de côté les rivalités communautaires qui divisent la société nigériane : « Nous ne devons pas fomenter la discorde et la division, mais promouvoir l’unité avec nos frères et sœurs en surmontant les rivalités ethniques et en allant vers les malades, les personnes âgées, les handicapés et les dépossédés qui sont abandonnés à leur triste sort et qui représentent le Christ d’une manière très spéciale ».  

Penser au bien commun

Mgr Kaigama a aussi lancé un appel aux forces de l’ordre, exigeant que des restrictions soient appliquées pour contrer la contagion tout en respectant la dignité humaine des citoyens nigérians, dont certains sont contraints par les circonstances de violer l’enfermement pour chercher de la nourriture. A tous les citoyens nigérians, l’archevêque d’Abuja demande de ne pas accumuler les produits de première nécessité. Aux commerçants, il demande de ne pas spéculer sur les prix pour leur profit personnel au détriment des personnes qui n’ont pas les moyens de les acheter : « Nous devons apprendre à agir dans l’intérêt du bien commun en faisant passer notre voisin en premier, et pas d’abord nos intérêts personnels habituels », a-t-il exhorté.

Attention aux fausses nouvelles

En point d’orgue, Mgr Kaigama a averti ses fidèles de ne pas diffuser de fausses nouvelles sur les médias sociaux qui déclenchent la terreur et la confusion à un moment déjà difficile, mais plutôt de répandre la Bonne Nouvelle de Jésus et d’être des témoins de l’Evangile par la parole et l’exemple. Aussi les exhortent-ils à ne pas céder au découragement et au désespoir, mais à marcher avec Jésus pour regarder l’avenir avec espoir.

01 mai 2020, 20:37